Les Britanniques ignorent où est leur vagin.. (sont elles les seules ?)

C’est le résultat d’une étude assez déprimante qui révèle aussi que 75% des femmes britanniques préfèrent utiliser le terme « parties féminines » pour parler de leur appareil génital, plutôt que « vagin » ou « vulve ». J’ai vérifié, il y a pourtant bien une équivalence anglaise précise de ces termes. 

C’est là qu’on se rend compte, qu’on a vraiment besoin de féminisme. On a besoin du féminisme, non seulement pour informer sur nos oppressions, nos discriminations, nos droits et notre égalité à conquérir, mais aussi pour nous confronter et partager entre nous nos connaissances. Car certaines femmes ont encore honte aujourd’hui de parler de leurs corps, de mettre les bons mots pour parler de sexualité sans gêne, de leur sexe et leurs envies précisément. Certaines ont même honte de consulter un gynécologue par pudeur, malgré tous les dangers que cela comporte (santé, contraception..). Ce n’est plus possible en 2014 ! D’autant plus, que ce sont les 16/35 ans les plus retenues, celles qui font la génération à venir, celles qui transmettent les droits obtenus par les luttes de nos aînées, celles qui portent l’émancipation. Libérons-nous !

«Au lit» sculpture de Ron Mueck au MARCO à Monterrey en 2011. REUTERS/Tomas Bravo

«Au lit» sculpture de Ron Mueck au MARCO à Monterrey en 2011. REUTERS/Tomas Bravo

Slate, 3/09/2014

Dans un épisode de la série Orange is the New Black, des détenues découvraient sur le tard qu’elles ignoraient totalement où se situait leur vagin. Une codétenue, transexuelle, avait volé à leur secours à l’aide d’un dessin très explicite.

Et l’on vient d’avoir la preuve que cette méconnaissance de son propre corps n’a finalement rien de purement fictionnel.

En Grande-Bretagne, Eve Appeal, une association de lutte contre les cancers féminins a cherché à déterminer la représentation que se font leurs femmes de leurs propres corps. Un schéma médical a été soumis à 1000 femmes âgées de 26 à 75 ans.

Parmi les 26-35 ans, seule la moitié a été capable de situer exactement le vagin. Un résultat qui, mis à la lumière d’une autre donnée, est encore plus déprimant : elles s’estiment mal informée sur le cancer de l’utérus.

Les plus âgées sauvent (un peu) le groupe puisqu’elles sont 80% parmi les 66-75 ans à savoir le situer parfaitement.

Même si ces chiffres sont sidérants, Daily Dot rappelle que les Yahoo questions nous avaient déjà un peu renseignées sur le sujet.

Mais pire encore qu’une méconnaissance totale de leur appareil génital, les femmes s’imposeraient à elles-même des tabous de langage : 65% des jeunes femmes sont gênées par l’utilisation des mots «vagin» ou «vulve» et leur préfèrent les termes «parties féminines».

L’association à l’origine de l’étude s’est évidemment émue de ces conclusions désastreuses et de la façon dont cette ignorance expose les femmes au diagnostic trop tardif d’un potentiel cancer de l’utérus. D’autant qu’un tiers des 16-35 ans refusent de consulter un gynécologue si elles ressentent une gêne quelconque à cette partie de leur corps de peur d’être «gênées ou embarassées».

«Ces cancers ont des conséquences dramatiques avec un taux de mortalité de 40%. Connaître et détecter les symptômes peut sauver une vie. C’est pourquoi nous exhortons les femmes à parler plus librement», martèle la directrice de l’association.

Dans Orange is the new Black, dans un salutaire sursaut de curiosité, les femmes finissent par examiner leur vulve à l’aide d’un miroir. C’est effectivement ce qu’il faudrait faire au moins une fois dans sa vie. 

Doc+ – Parce que voir son pénis est beaucoup plus simple.

Pour cette vidéo, un vloggeur a cherché des femmes qui n’avaient jamais vu leur vagin. Le résultat est totalement safe for work : il les a simplement placées dans une petite cabine et leur a confié un miroir :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s