Rokhaya Diallo, résolument ni Charlie, ni féministe

 

Feministe Rokhaya Diallo ? Non merci ! 

J’étais déjà habituée aux amalgames du mouvement très en vogue dit féministe, le Collectif 8 Mars pour ToutES ! ça continue (ou sa déclinaison Femmes En Lutte 93ouvertement pro-Hamas, tirant sur celles/ceux qui ne sont pas en accord, avec ce que dit ou fait une personne issue de l’immigration ou des quartiers populaires, catalogués d’emblée de racistes, forcément blancs et bourgeois ! Leur soutien à Rokhaya Diallo (pro Michel Collon, Fontenelle, Tevanian, Houria Bouteldja du PIR, Dieudonné, Soral, Saïd Bouamama, soutien aux islamistes…,etc) le montre encore une fois. Elle serait de nouveau victime de racisme, de la part de la Maire du 20ème arrondissement de Paris, Frédérique Calandra, parce qu’elle refuse de la recevoir lors de d’une soirée-débat autour du film de Florence et Sylvie Tissot, « L’abécédaire de Christine Delphy ». On n’aura aucune autre explication. Il me semble que la raison se trouve plutôt du côté des amitiés rouges-brunes/extrême droite de Rokhaya Diallo, que d’un réel refus lié à ses origines. Encore une analyse très simpliste de ce mouvement qui signifie donc bien, qu’aucune personne appartenant à une minorité n’est critiquable, même si elle diffuse des idées réactionnaires. Qu’on ne peut pas être issu de l’immigration et se montrer soit même raciste ou antisémite. De leur part, ce type d’arguments est malheureusement, banal mais entraîne avec lui des milliers de femmes détournées de la réalité et plongées dans un fourni d’amalgames. Par compte, je découvre une autre facette du collectif  « madmoiZelle«  (faites une recherche Rokhaya Diallo ) que je croyais plus sérieux, mais qui totalise pas loin d’une trentaine de billets en faveur de Rokhaya Diallo. Mais ce n’est pas tout. On retrouve aussi Diallo sur France-Culture .. ! Et j’imagine, dans bien d’autres médias de références.

Les amalgames ont donc encore un bel avenir. Notre rôle est de les pointer et de lutter contre.

Rokhaya-Diallo-Charlie-Hebdo-une-hstoire-damour-qui-commence-mal...

Un article de Yann Barte datant de 2011 : 

ROKHAYA DIALLO ET SES INDIVISIBLES QUI DIVISENT

« Tout le plaisir était pour moi » Quand Rokhaya Diallo assure la promo des films de Dieudonné : 

Sinon voici une tribune co-signée par Rokhaya Diallo et quelques réactionnaires rouges-bruns lors de l’attentat dont a été victime Charlie Hebdo en 2011 (personnalités citées plus haut entre parenthèse, avec Tissos et Delphy, tiens donc !), qui dit en gros, « bien fait à Charlie Hebdo, qui l’a bien cherché », puisque d’après eux, Charlie Hebdo serait raciste et « islamophobe ». C’est le chien qui se mord la queue : 

« Il n’y a pas lieu de s’apitoyer sur les journalistes de Charlie Hebdo » (Rokhaya Diallo) – Par Corto74 9 janvier 2015

pour la défense de la liberté d’expression, contre le soutien à charlie hebdo !

Rokhaya Diallo : « Ce que dit Ben Laden n’est pas faux »

Advertisements

2 réflexions sur “Rokhaya Diallo, résolument ni Charlie, ni féministe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s