Thierry Schaffauser du Strass : « Les travailleurs du sexe font partie de la classe ouvrière » :-o

Un texte croustillant du porte-parole du Strass :

…qui tente de nous faire croire qu’il existe une prostitution propre, safe et même épanouissante pour les personnes prostituées, sous fond de « lutte des classes » voire à économie marxiste !

Le Strass est un pseudo syndicat qui défend les intérêts des patrons (de bordels) et des consommateurs (des hommes qui achètent des actes sexuels à des femmes précaires qui ne peuvent dire non).

La seule protection valable pour les personnes prostituées, c’est l’aide apportée à la sortie de ce milieu extrêmement dangereux. En aucun cas « militer » pour que, subir des actes sexuels non désirés devienne un métier!

a1647820fe37fcdd72ad37727868b7fd

Titre : 

Thierry Schaffauser : « Le procès du Carlton aurait pu se dérouler aux prud’hommes »

Extraits :

« L’État exclut les travailleurs du sexe du droit du travail ».

Le droit du travail est un piètre instrument pour lutter contre le crime organisé qui gangrène tout le milieu. Un viol est un crime, un viol indemnisé reste un crime. Un travail peut être plaisant ou déplaisant, il ne consiste pas à s’exposer au crime.

« Un des avantages du travail sexuel est que les moyens de production sont très limités : un lieu pour la rencontre sexuelle avec les clients et un outil de publicité. La rue, sans intermédiaire entre le client et nous, a longtemps représenté une forme de liberté. »

😮

Et quelle vision misérabiliste de l’autogestion :

« L’idée est donc de pouvoir contrôler les moyens de faire sa propre publicité – avoir nos propres sites Internet, notre propre magazine – et des lieux en colocation à deux ou trois pour recevoir. »

Ils sont tarés, au Strass…

Et faire mine de s’étonner qu’on ne parle pas des viols quand on défend une iédologie normalisant les violences faites aux femmes, il faut le faire !

« Ce qui nous choque le plus c’est que la question des violences n’est pas mise en cause dans ce procès. Que DSK soit client ou pas, on s’en fout un peu. Ce qui compte ce sont les témoignages sur les viols. Et c’est étrange parce qu’on ne parle pas de “viol” dans ce procès. »

Il faudrait se demander pourquoi les prostituées de l’affaire du Carlton ont choisi d’être aidées par le Mouvement du Nid plutôt que le STRASS. Sans doute parce que d’après Thierry Schaffauser, « les survivantes font pitié », comme il le dit sur son compte Twitter. Ce qui casse un peu l’image de défenseur des « travailleuses du sexe » qu’il veut se donner alors qu’il crache sur la majorité d’entre elles, qui ont le tord de ne pas aimer leur « métier ».

Il ne suffit donc pas de s’autoproclamer « syndicat » pour être un syndicat. Or le Stass, fondé par des hommes et toujours très majoritairement composé d’hommes, n’a pas les statuts d’un syndicat car leur financement reste occulte, secret, comme l’a souligné les magistrats de la fondation Scelles dans l’article « La pertinence de la transparence ».

De plus, la journaliste d’investigation Julie Bindel dans « And Unlikely union » a montré que des organisations similaires à l’étranger sont financées par des proxénètes (producteur porno, propriétaires de bordels géants…), et que ceux-ci siègent à la direction de ces pseudos syndicats avec des prostitueurs sympathisants …

Enfin voilà, toutes ces perles se trouvent dans une interview de Thierry Schaffauser accordée à Regards.fr le 12 février pour la sortie de son livre en octobre 2014, au titre très évocateur : Les luttes des putes.

Publicités

2 réflexions sur “Thierry Schaffauser du Strass : « Les travailleurs du sexe font partie de la classe ouvrière » :-o

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s