« Ronde, lesbienne ou âgée », oubliez les robes Léger

Patrick Couderc, responsable de la marque Hervé Léger sur le marché britannique, affirme « qu’une femme ronde, âgée ou lesbienne » ne devrait pas porter de robe bandage.

On sait que la mode est faite pour des planches à pain. Les mannequins sont des cintres sur lesquels tombent toutes les créations farfelues et hors de prix des couturiers. Le luxe créé la frustration. Ça fait marcher l’industrie des régimes et produits amaigrissants, ça encourage l’anorexie, ça maintient les hommes dans leurs fantasmes normatifs de la fille grande et mince (le faire valoir). Patrick Couderc est apparemment un autre représentant de la dictature largement véhiculée par les médias quant aux canons de la beauté unique.

“Les femmes voluptueuses ou celles qui ont des hanches très larges et une poitrine plate, devraient s’abstenir d’enfiler la robe bandage. 

Si vous êtes une lesbienne engagée et que vous avez porté des pantalons toute votre vie, vous n’achéterez pas une robe Léger. Les lesbiennes veulent plutôt être masculines ou décontractées. 

Les femmes mûres, à compter de 55 ans, ne devraient pas en dévoiler autant que lorsqu’elles en avaient 23. » 

Patrick Couderc a été licencié mais les modèles de la marque restent toujours aussi Léger (les vêtements aussi lourds dans le porte-monnaie) et forcément pas représentatifs des femmes qui déambulent dans nos sociétés. 

Patrick Couderc, responsable de la marque sur le marché britannique, affirme dans une interview au Mail on Sunday qu'une femme ronde, âgée ou lesbienne ne devrait pas porter de robe bandage. REUTERS

Patrick Couderc, responsable de la marque sur le marché britannique, affirme dans une interview au Mail on Sunday qu’une femme ronde, âgée ou lesbienne ne devrait pas porter de robe bandage.
REUTERS

lexpress.fr, 19/08/2015

« Ronde, lesbienne ou âgée: oubliez! »: les propos discriminatoires d’un responsable Hervé Léger

Patrick Couderc, responsable de la marque sur le marché britannique, affirme dans une interview au Mail on Sunday qu’une femme ronde, âgée ou lesbienne ne devrait pas porter de robe bandage.

L’interview est un exercice périlleux. Patrick Couderc l’a appris à ses dépends. Dans un entretien au Mail on Sunday, le directeur de la marque française Hervé Léger au Royaume-Uni a sous-estimé l’impact de ses propos. Selon lui, les femmes « voluptueuses » ou qui ont « des hanches très larges et une poitrine plate » devraient s’abstenir d’enfiler la robe bandage créée dans les années 1980. 

Les homosexuelles en prennent aussi pour leur grade. Peu avare en clichés, l’homme d’affaires juge que les « lesbiennes engagées qui ont porté des pantalons toute leur vie » seraient davantage tournées vers les vêtements « masculins ou décontractés ». Visiblement remonté, Patrick Couderc s’en prend aussi aux femmes mûres, qui « à 55 ans ne devraient pas en dévoiler autant que lorsqu’elles en avaient 23 ». 

« La sensualité, le glamour et la féminité sans discrimination »

Sans surprise, ses confidences ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux. La marque Hervé Léger s’est vue dans l’obligation de réagir en publiant un communiqué. « La marque Hervé Léger par Max Azria est choquée et consternée par les commentaires de Patrick Couderc faits dans le Daily Mail« , a déclaré un porte-parole, insistant sur le fait que ses commentaires « ne sont pas une réflexion des idéaux » de la maison, avant d’assurer que la griffe « célèbre la sensualité, le glamour et la féminité sans discrimination ». De quoi rassurer Kim Kardashian, Jennifer Lopez et Beyoncé, adeptes du bodycon

Sans titre

EDIT : Patrick Couderc a été remercié. On ne sait pas encore qui le remplacera. 

Publicités

Une réflexion sur “« Ronde, lesbienne ou âgée », oubliez les robes Léger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s