Air France : le désarroi d’une employée dans la salle des négociations

‪#‎Violences sociales, économiques ET sexistes. 

Mépris de classe d’une classe dirigeante. Le DRH, qui n’a pas su maîtriser l’art d’entuber les salariés en gardant sa chemise, devient le patron le plus populaire de France, sur-médiatisé, soutenu par ses alliés politiques de tous bords, invisibilisant ceux qui ont le plus à craindre pour leur avenir, les 2900 futurs licenciés d’Air France, accusés de s’être révoltés pour leurs emplois. Même s’il est plutôt réjouissant de voir un patron affaibli, tentant de prendre la fuite torse nu, escaladant un portail avec l’aide des vigiles, il existe aussi des images que l’on a moins vues.

Une salariée, très émue, tente tant bien que mal d’interpeller et de dialoguer avec les dirigeants présents dans la salle des négociations du CCE.

« On nous a demandé de faire des efforts, on les a faits », lâche-t-elle les larmes aux yeux, exaspérée par la situation. « Ça fait quatre ans que nos salaires n’ont pas évolué, quatre ans qu’on travaille pour rien. Et c’est nous qui trinquons. Et on nous demande aujourd’hui d’être gentils et de comprendre ? »

« Les efforts, on les a fait : 4 ans sans augmentation. » Alors que lui s’est augmenté de 70% en 2014..

Face à elle, face à son désarroi, plusieurs cadres dirigeants se tiennent là mais ne prêtent pas la moindre attention à son intervention, et continuent de discuter entre eux, comme si de rien n’était.

« On n’est pas venu chercher le conflit. »

La personne qui filme la scène, sans doute une autre salariée, tente alors de s’immiscer dans leur discussion pour attirer leur attention.

« Est-ce qu’on aurait le droit de dialoguer, de parler ? »

Réponse de l’un des dirigeants, qui sirote son café :

« Pas avec nous ».

Les trois cadres se dispersent ensuite et, face à l’insistance des salariées-s, un second – Pierre Mie, directeur des Affaires sociales d’Air France -, lâche plein de mépris :

« On n’est pas habilité, on n’est pas habilité. »

Douleur manifeste d’une salariée devant le mépris des patrons qui vont la licencier :

Vidéo publiée le 06-10-2015 par NouvelObs Montage :

Des grévistes d’Air France ont diffusé sur Facebook une vidéo filmée dans la salle des négociations.

Sans titre

 Qui sème la misère récolte la colère !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s