#MoreWomen, la proportion Femmes/Hommes au sommet : et si on enlevait les hommes ?

Eh eh… On voit les choses autrement, sous cet angle !

Cette vidéo montre combien il est rare pour les femmes d’être des leaders sur la scène mondiale, lorsqu’on gomme tous les hommes :

Le film Photoshops de Elle, a enlevé tous les hommes figurant sur ces photos de groupes de dirigeants du monde politique, des affaires, du divertissement et des médias, laissant apparaître ensuite des photos quasi-vides, puisqu’il ne reste bien souvent qu’une seule femme présente. 

Le parlement britannique, avant.

Le parlement britannique, avant.

Le parlement britannique, après.

Le parlement britannique, après.

Emma Watson est la seule femme à gauche dans une photo de l'ONU.

Emma Watson est la seule femme à gauche dans une photo de l’ONU.

4

La chancelière allemande Angela Merkel reste seule après que tous les leaders masculins aient été retirés de la photo.

La chancelière allemande Angela Merkel reste seule après que tous les leaders masculins aient été retirés de la photo.

6

Hilary Clinton se sent bien seule aussi, après le départ des hommes de main d'Obama.

Hilary Clinton se sent bien seule après le départ des hommes de main d’Obama.

8

Et Merkel la solitaire une fois de plus, lorsque le gommage est appliqué à un groupe de dirigeants posant à Buckingham Palace. Seulement Cristina Fernández de Kirchner, le président de l'Argentine, et La Reine restent avec elle.

Et Merkel la solitaire une fois de plus, lorsque le gommage est appliqué à un groupe de dirigeants posant à Buckingham Palace. Il reste tout de même Cristina Fernández de Kirchner, Présidente de l’Argentine et La Reine pour lui tenir compagnie.

10

Le panel des présentateurs de Question Time sur la BBC, serait plutôt réduit sans les hommes.

Le panel des présentateurs de Question Time sur la BBC, serait plutôt réduit sans les hommes.

12

Alors que University Challenge perdrait quasiment tous ses candidats.

Alors que University Challenge perdrait quasiment tous ses candidats.

14

La campagne #MoreWomen du magazine Elle, appelle à ce que les femmes soient davantage en position de force et plus visibles.

La Directrice culturel de Elle, Lena de Casparis souligne : « Il y a trop de situation où les femmes sont représentées par une seule personne dans les affaires, la musique, l’art et les médias».

« Il y a de la place pour plus de femmes au sommet. Le succès d’une femme rend chaque femme plus forte. »

En janvier dernier, Angela Merkel et d’autres dirigeantes de sexe féminin étaient photoshopped à la première page d’un journal juif orthodoxelors d’une photo de la marche de solidarité parisienne en hommage aux victimes du massacre de Charlie Hebdo.

Comment lutter pour la liberté d’expression quand on n’a même pas la liberté d’exister ?

Hamevasser, journal hassidique israélien, considère la représentation des femmes comme indécente. Il a donc effacé de sa Une les deux femmes en première ligne du cortège grâce à un habile montage.

La Une comme elle est apparue.

La Une comme elle est apparue.

La photo originale.

La photo originale.

Ce n’est pas le seul journal à recourir à cette technique dans une perspective d’orthodoxie. En 2009, L’Express l’avait rapporté à l’époque, deux journaux orthodoxes, Shaa Tova et Yated Neeman, avaient effacé deux ministres femmes, Limor Livnat, ministre de la Culture et des Sports, et Sofa Landver, ministre de l’Intégration, de la photo du nouveau gouvernement Netanyahu.

Sur cette même photo, un journal féministe s’était amusé à effacer les dirigeants masculins de la marche du 11 janvier. Voici le résultat : #Je suis Charlie – Après la photo sans femmes, la photo sans hommes :

Ne restent sur l’image, dans une rue vide, que la haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères Federica Mogherini, la maire de Paris Anne Hidalgo et la chancelière allemande Angela Merkel.

Ne restent sur la photo, dans une rue vide, que la haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères Federica Mogherini, la maire de Paris Anne Hidalgo et la chancelière allemande Angela Merkel.

À la fin de 2014, le No More Page 3 avait lancé une campagne en découpant des photos de chaque homme et de chaque femme dans The Sun pendant plus de six mois pour protester contre l’image renvoyée par les femmes dans le journal.

Cette vidéo montrait que les hommes sont presque tous actifs, font des choses, ne posent pas, alors que les femmes sont passives. Chacun est représenté de la manière dont il/elle est perçu-e. « Quand je regarde du côté des hommes, je vois la vie réelle, mais quand je regarde du côté des femmes, il ne s’agit pas de la réalité. Tout est illusion. »

Il s’agit d’un journal réputé pour le sport. Et il n’y a pas une seule photo de femme faisant du sport, pas une seule. L’émotion dégagée est du côté des hommes. Les femmes quant à elles,  sourient ou font la moue « .

« Quels messages ces images peuvent-elle renvoyer ? Et ce, tous les jours ! »

Tiré et traduit de l’article original : Elle’s #MoreWomen Video Shows Just How Few Women Are At The Top… In Any Industry ainsi que d’autres articles de ce blog.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s