L’actrice Sadaf Taherian se dévoile pour s’opposer au régime iranien

Sadaf Taherian a posté des photos d’elle sur ses pages Facebook et Instagram en signe de protestation contre les lois sectaires des mollahs qui, depuis 1979, obligent les femmes à se couvrir la tête en public. Mais ses photos ont rapidement attiré la colère du régime iranien qui lui a interdit de tourner pour cause de « délit d’immoralité ». 

Depuis 35 ans, le régime des Mollahs a fait de l’Iran un grand champ de bataille contre les femmes malgré le dit « modéré » Rouhani qui applique toujours une politique oppressive autant que répressive contre les opposants au régime mais aussi, contre les femmes. A ciel ouvert ou emprisonnées, il n’est pas bon d’être une femme en Iran :

  • Une femme mariée ne peut pas quitter le pays sans l’autorisation de son mari.
  • Le témoignage d’une femme en tant que témoin vaut la moitié de celui d’un homme, en conformité avec la Charia, base du système juridique.
  • Dans tous les lieux publics, les femmes doivent porter un hijab (voile) et des vêtements amples (généralement un tchador). Elles ne peuvent montrer leur visage uniquement à ceux qui les possèdent, c’est à dire, leurs frères, leur père ou leur mari. Sinon, ces exigences sont rappelées par les patrouilles de police de la moralité, au cas où elles sortiraient mal vêtues.
  • La polygamie et le mariage temporaire sont autorisés pour les hommes (jusqu’à 4 épouses, sous réserve de certaines restrictions). Mais l’inverse n’est pas valable pour les femmes.
  • Les femmes sont soumises à des crimes d’honneur. Dans le cas où le père tue sa fille, il n’est pas responsable de la peine de mort, mais seulement d’emprisonnement. Quand une femme est assassinée, la famille de la victime peut pardonner au meurtrier. 
  • A retenir qu’en cas de viols, éviter de se défendre soi-même. On risquerait de connaître le même sort que Reyhaneh.. 

Martyriser, violenter, tuer des femmes pas assez soumises.., voilà le régime islamiste iranien, bienvenues en république des mollahs ! Comme Golshifteh Farahani qui vit aujourd’hui à Paris, Sadaf Taherian est considérée comme une rebelle par les autorités depuis qu’elle est apparue sans voile et a choisi de s’exiler à Dubaï. Toutes deux et bien d’autres, ont su briser les conventions réactionnaires de leur pays d’origine dans le seul but : faire avancer le droit des femmes à disposer librement de leur corps en s’opposant à la barbarie patriarcale.

INSTAGRAM SADAFTAHERIANN

INSTAGRAM SADAFTAHERIANN

7sur7.be, 30/10/15

L’actrice iranienne Sadaf Taherian a suscité la controverse dans son pays pour quelques clichés ouvertement « provocateurs » publiés sur Instagram. Elle s’y affiche en effet sans le voile réglementaire…

Par l’intermédiaire de quelques clichés sobrement sensuels, l’actrice entendait protester contre la loi islamique qui impose aux femmes le port strict du hijab dans les lieux publics. La réaction ne s’est pas fait attendre.

La démarche « rebelle » de Sadaf Taherian a évidemment déclenché la colère de Téhéran. Le gouvernement iranien aurait en effet exigé son retrait de l’industrie cinématographique pour ce « délit d’immoralité ». 

tumblr_inline_nx18ued5dj1shx9h6_1280
Le public n’a pas été tendre non plus et l’initiative a alimenté nombre de débats houleux sur les réseaux sociaux nationaux : insultes, censure et images retouchées à l’appui. 

« Je ne m’attendais pas à cela de la part de mon propre peuple, tant d’insultes », confie-t-elle, relayée par The Telegraph. « Je ne peux que regretter de tels propos, je n’ai rien d’autre à dire. J’ai envie de vivre à ma façon, de mener une vie heureuse », ajoute-t-elle. 

L’actrice espère désormais continuer sa carrière à Dubai, loin du tumulte. Elle dénonce également le harcèlement sexuel dont sont victimes les femmes dans l’industrie cinématographique iranienne.

tumblr_inline_nx18xpFwou1shx9h6_1280
En Iran, toutes les femmes, mêmes étrangères, ont l’obligation de se couvrir les cheveux et le cou dans les lieux publics.

Sans titre

Publicités

Une réflexion sur “L’actrice Sadaf Taherian se dévoile pour s’opposer au régime iranien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s