Droits des femmes et vote FN ne font pas bon ménage

Ne pas oublier avant d’aller voter. 

L’extrême droite, les extrêmes droites, le FN… la forme la plus aboutie du patriarcat.

Du racisme au sexisme.

Sans titre

Un ensemble d’atteintes aux droits des femmes et de propos liberticides et homophobes

“Il faut supprimer les subventions aux associations politisées, dont les plannings familiaux ou la LGBT. Il n’est pas question de leur verser un sou”, Marion Maréchal-Le Pen, candidate à la présidence de la région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur), 42,87% des suffrages exprimés au premier tour des élections régionales 2015.

“Il ne faut pas donner comme seule solution aux jeunes filles en détresse l’avortement. Le remboursement à 100% de l’IVG entraîne des avortements de confort qui devient souvent une méthode contraceptive. Il ne faut pas que les collectivités territoriales les aident dans cette direction”, Jacques Colombier, candidat à la présidence de la super région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, 23% des suffrages exprimés au premier tour des élections régionales 2015.

“Plus de pilule du lendemain, ce n’est pas à la région de se substituer aux parents”, Christophe Boudot, candidat à la présidence de la super région Auvergne-Rhône-Alpes, 26% des suffrages exprimés au premier tour des élections régionales 2015.

“La marche des fiertés LGBT a été financée par le Conseil régional et la ville de Rennes. C’est une honte que le contribuable finance ce genre de mascarades”, Gilles Pennelle, candidat à la présidence de la région Bretagne, 18,17 % des suffrages exprimés au premier tour des élections régionales 2015. (source konbini.com).

Un antiféminisme qui n’est plus à démontrer 

Le FN et les femmes, une relation en retard de quelques siècles ?

10268475_764882563573481_4501124410791431880_n

Le retour du «dérapage» sur le viol de Stéphane Ravier, nouveau sénateur FN des Bouches-du-Rhône

Les femmes au coeur des politiques régressives du FN

ANALYSE Paradoxe des régionales : des femmes, moins de droits des femmes

Les droits des femmes face au Front national

Le « radical right gender gap » à la française :

QUAND LES FEMMES S’Y METTENT

plus complet : st27barisionemayer

 

 

Publicités

12 réflexions sur “Droits des femmes et vote FN ne font pas bon ménage

  1. La proposition de golnisch au parleme’t europeen pour lutter contre le chômage et la délinquance des jeunes que les femmes restent au foyer pour élever les enfants

    J'aime

  2. tellement facile de détourner des propos :
    «Le viol, finalement, c’est un rapport amoureux qu’une partie des deux souhaite. La deuxième pourrait faire un effort…»: la citation (que remet également en avant Le Lab d’Europe 1 dans son article sur l’élection de Ravier) est très choquante. Le problème, c’est qu’elle est pour partie sortie de son contexte. Stéphane Ravier l’a prononcée le 28 septembre 2013 sur le plateau de l’émission Salut les Terriens! de Canal+, en réponse à une interpellation de Thierry Ardisson sur la violence à Marseille:
    «Il y a une solution, remarquez. Comme le suggérait Blako [Stéphane Blakowski, l’éditorialiste de l’émission, NDLR] mais sous forme de boutade: est-ce qu’il ne faudrait pas légaliser le cannabis?
    –On pourrait légaliser le viol aussi. Le viol, finalement, c’est un rapport amoureux, qu’une partie des deux souhaite. La deuxième pourrait faire un effort. Enfin, finalement, si je suis votre raisonnement, on pourrait légaliser le viol ou le vol de voiture.»
    source : http://www.slate.fr/story/92703/ravier-senat-derapage-viol

    J'aime

  3. On peut dire que la pilule aurait du mal à être avalé, des propos absurdes et même choquant sur l’IVG.
    On peut le constater lorsque qu’un enfant n’est pas désiré par la mère, parfois un père absent les problèmes psychologiques que cela entraîne chez l’enfant et même dans sa vie adulte …

    J'aime

  4. Je pense que c’est important justement de ne pas employer les techniques de manipulation des propos et des chiffres que le FN emploie. La réplique sur « le viol finalement c’est un rapport amoureux » était volontairement absurde en répondant à un débat sur le cannabis, du style « Et pendant qu’on y est, légalisons le viol! », et je me permet de citer Slate qui pour une fois fait du bon boulot journalistique :

    « Mais à la relecture des propos de Ravier, on peut aussi constater que cette réplique ne constituait pas une comparaison au premier degré mais une réponse par l’absurde. Une réponse qu’on peut par ailleurs, à l’image de Maître Eolas, juger «désespérément conne» car «insultante pour les victimes de viol». Mais sans doute vaut-il mieux le faire en citant de manière fiable les propos visés car, comme l’expliquaient les auteurs de la tribune que nous avions publiée à l’époque, en faire une présentation détournée revient à illustrer une nouvelle fois «la difficulté de traiter le phénomène frontiste» qui a pour défaut de «renforcer le discours anti-système que tient Marine Le Pen». »

    Pour ce qui est des votes au rapport Tarabella, ils n’ont pas voté spécifiquement contre ces paragraphes là, on propose seulement aux votants de voter contre ou pour la totalité de la proposition et du coup presque 25% des votants ont voté non, et ont aussi dit si on suit la logique de l’article « Non à apprendre aux enfants que les droits des hommes et des femmes sont égaux » etc. C’est juste détourner les chiffres et les actes et je trouve ça assez bas. C’est comme à l’assemblée française, quand un bout de la proposition déplait, on rejette le tout et on retravaille dessus. Pour le cas du FN ils sont depuis toujours opposés à l’avortement, et pour eux comme pour presque tous les autres rejets de la proposition c’était la raison du refus.

    Comme le dit très bien le journaliste de Slate, jouer à ça, aux détournement des propos et du téléphone arabe, des citations hors-contextes et des arguments fallacieux, ça ne fera qu’aider le FN.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s