Joyeux Anniversaire Simone de Beauvoir

Simone de Beauvoir est née le 9 janvier 1908. Merci à madame 

« La principale malédiction de l’humanité n’est pas l’ignorance, mais le refus de savoir »

On ne présente plus Simone de Beauvoir, philosophe existentialiste française, auteure, militante féministe et politique qui a eu un impact majeur sur la littérature et la théorie féministe, ainsi que sur les vies personnelles de celles et ceux qui ont lu son travail. 

Elle a su faire avancer la condition féminine. Athée convaincue, elle a réussi à se détacher de l’éducation stricte, traditionnelle et catholique reçue durant son enfance.

« – Il y a quelque chose de tragique en vous.
– Quoi ?
– Votre goût de l’absolu. Vous êtes faite pour croire en Dieu et pour entrer au couvent.
– Il y a trop d’élus, dit-elle. Trop de saintes. Il aurait fallu que Dieu n’aimât que moi. »
—  Simone de Beauvoir, Tous les hommes sont mortels
Simone de Beauvoir, sa mère Françoise de Beauvoir (née Brasseur) et sa soeur Hélène. Paris, 1915. Photo: Archive familiale.

Simone de Beauvoir, sa mère Françoise de Beauvoir (née Brasseur) et sa soeur Hélène. Paris, 1915. Photo: Archive familiale.

Elle a produit un certain nombre de textes qui explorent les thèmes de l’éthique, le féminisme, le sexe, la fiction et la politique marxiste. 

26 juin 1970 «La Cause du Peuple» Simone de Beauvoir vend le journal révolutionnaire La cause du peuple dans les rues de Paris. Octobre, 1970. Photo: Jacques Robert.

26 juin 1970 «La Cause du Peuple»
Simone de Beauvoir vend le journal révolutionnaire La cause du peuple dans les rues de Paris. Octobre, 1970. Photo: Jacques Robert.

Simone de Beauvoir vend le journal révolutionnaire La cause du peuple dans les rues de Paris. Octobre, 1970. Photo: Jacques Robert.  

Simone de Beauvoir vend le journal révolutionnaire La cause du peuple dans les rues de Paris. Octobre, 1970. Photo: Jacques Robert.

Celle à qui son père répétait sans cesse qu’elle avait un « cerveau d’homme » est l’auteure d’un des ouvrages socles des premiers mouvements féministes, Le Deuxième Sexe, publié en 1949.

Un essai dans lequel elle prône l’émancipation de la femme et prouve avec beaucoup de méthode à quel point la gent féminine se trouve être l’aliénée de l’homme. Elle a écrit ce livre a 38 ans après deux ans de recherches. Il a été critiqué par certains comme étant de la pornographie et a été interdit par le Vatican.

Simone De Beauvoir était une femme ambitieuse et déterminée. Elle fut la neuvième femme à recevoir un diplôme de l’université de la Sorbonne à Paris, où elle a étudié la philosophie et a écrit sa thèse sur « Le concept de Leibniz, » un penseur du 18ème siècle et philosophe allemand.  

Pendant son séjour à Paris, elle a travaillé aux côtés d’autres penseurs français du moment y compris Sartre, Albert Camus et Maurice Merleau-Ponty. Elle est décédée en 1986 mais plus de 30 ans après, on a toujours besoin de féminisme.

10 citations, reflet du combat pour les droits des femmes, que nous ne devrions jamais oublier :

  •  « On ne naît pas femme : on le devient. »
  • « Une femme libre est exactement le contraire d’une femme légère »
  • « N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. »
  • « Je suis un intellectuel. Ça m’agace qu’on fasse de ce mot une insulte : les gens ont l’air de croire que le vide de leur cerveau leur meuble les couilles »
  • « L’amour maternel n’a rien de naturel. »
  • « La femme est vouée à l’immoralité parce que la morale consiste pour elle à incarner une inhumaine entité : la femme forte, la mère admirable, l’honnête femme etc. » 
  • « Une femme qui n’a pas peur des hommes leur fait peur, me disait un jeune homme. »
  • « La femme n’est victime d’aucune mystérieuse fatalité : il ne faut pas conclure que ses ovaires la condamnent à vivre éternellement à genoux. »
  • « La femme est tout ce que l’homme appelle et tout ce qu’il n’atteint pas. »
  • « Personne n’est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu’un homme inquiet pour sa virilité. »
Simone de Beauvoir and Jean-Paul Sartre happy in Cuba, 1960. Photographer unknown.Happy New Year!

Simone de Beauvoir and Jean-Paul Sartre happy in Cuba, 1960. Photographer unknown

« […]ce qu’il faut comprendre c’est que fin et moyen forment une totalité indissoluble; la fin est définie par les moyens qui reçoivent d’elle leur sens; une action est un ensemble signifiant qui se déploie à travers le monde, à travers le temps, et dont l’unité ne peut être brisée. C’est cette totalité singulière qu’il s’agit à chaque instant de construire et de choisir. À nous de choisir s’il faut tuer un homme pour en sauver dix, ou en laisser mourir dix pour ne pas en trahir un; ni dans le ciel, ni sur la terre la décision n’est inscrite. Quoi que je choisisse, je suis infidèle à ma volonté profonde de respecter la vie humaine; et pourtant je suis obligé de choisir et aucune réalité extérieure à moi-même ne m’indique mon choix. »

— Simone de Beauvoir, Idéalisme moral et réalisme politique, Les Temps Modernes nº 2, 1945.

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre dans la salle de rédaction du journal Libération le jour de son premier numero, 18 avril 1973. Le journal fut fondé par Sartre. Photo: Archives Libération.

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre dans la salle de rédaction du journal Libération le jour de son premier numero, 18 avril 1973. Le journal fut fondé par Sartre. Photo: Archives Libération.

« Dans toutes les larmes s’attarde un espoir. » — Simone de Beauvoir

sDDxKI

Simone de Beauvoir avec l’actrice Nathalie Nerval and l’acteur Daniel Gelin après la représentation de la pièce Les bouches inutiles à Paris.16 juin 1967. Photographer: Giovanni Coruzzi.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s