Ce que je ressens quand un homme me demande de sourire

Injonction sociale. Dictature du sourire.

« Allez, souris, la vie est belle. »

Eh, t’as perdu ton sourire ? »

Tu fais la tête ? »

Qu’est-ce que je peux faire pour arranger ça ? »

Ce genre de remarques vous parle ? 

Quelle femme n’a pas déjà entendu cette phrase, lâchée dans la rue par un passant ou un inconnu à la terrasse d’un café ? 

Si vous êtes une femme, des hommes se sont sans doute permis de vous les dire. Et, si vous êtes un homme, vous l’avez peut-être déjà fait. Pourquoi ? Interrogez-vous.

Pourquoi il est normal qu’une femme sourie, et anormale qu’elle ne le fasse pas ?

C’est une attitude sexiste qui s’apparente à du harcèlement. Parce que personne n’a à nous dicter ce qu’on doit faire.

Aucune femme ne demande à une autre femme de sourire. Aucune femme ne pose non plu cette obligation à un homme. Les hommes n’ont pas le devoir de sourire.

Nous demander de sourire, de nous montrer joviales en toutes circonstances, quelque soit notre humeur…, est en lien avec la manière dont le corps des femmes est considéré, c’est à dire, comme un bien public, qui serait là pour être exposé, commenté et consommé

Sachez, messieurs, que vous n’avez pas plus de pouvoir sur nos bouches que sur toute autre partie de notre corps.

PeopleImages.com via Getty Images

PeopleImages.com via Getty Images

Kyle Capogna, auteure américaine :

Personnellement, j’ai eu droit à tout. Mais la plus terrifiante, c’était pendant une fête, à la fac. Un gars a traversé la salle et m’a reproché en criant de ne pas sourire, si fort que j’ai eu peur qu’il me frappe. Si c’était pour tirer la gueule, il préférait que je me casse.

Il y a quelques mois, à la télé, c’est à une autre femme qu’on a fait ce reproche. Un journaliste a demandé à Serena Williams pourquoi elle ne souriait pas malgré sa victoire. Elle lui a répondu qu’elle était épuisée et que cette conférence de presse n’était pas « super agréable ». Quand bien même elle aurait trouvé cela plaisant, pourquoi devrait-elle forcément le montrer ? Il ne s’agissait pas d’un dîner qu’elle avait organisé mais d’une obligation contractuelle, à l’instar de ses collègues masculins, comme Roger Federer. Et il ne serait probablement jamais venu à l’esprit de ce journaliste de poser cette question à un homme car, contrairement à nous, les hommes n’ont pas le devoir de sourire. C’est bien cette façon de penser qui doit changer.

Bien sûr, tous les hommes n’agissent pas ainsi (et tous ne pensent pas qu’ils en ont le droit). Certains de mes amis ne feraient jamais ce genre de choses, parce qu’ils savent que les remarques sur l’apparence sont déplacées. Justin, par exemple, explique qu’il n’a « jamais exigé des autres, quel que soit leur sexe, qu’ils se montrent plus joyeux pour [lui] faire plaisir ». Mais suffisamment d’hommes se sont permis ces commentaires mal venus à mon encontre pour que ça vaille le coup d’en parler.

Ceux-ci se justifient généralement en prétendant flirter. Aussi dérangeante soit-elle, cette explication est en partie vraie. Car, quand les hommes disent aux femmes qu’elles sont plus jolies quand elles sourient, certains s’attendent à ce qu’elles deviennent soudainement radieuses, ou estiment avoir le droit de faire apparaître cette mine réjouie. Mais si cette excuse explique ce genre d’attitudes, elle ne la justifie pas. Et je veux que les hommes comprennent ce que la femme que je suis ressent quand on lui intime de sourire.

Dans ces moments-là, j’ai l’impression que je suis obligée (par un contrat que je n’ai jamais signé) de les divertir esthétiquement. En m’objectifiant, ils peuvent m’obliger à me conformer à ce qu’ils ont envie de voir. Ca vous semblera peut-être exagéré, mais j’ai l’impression d’être un animal à qui son maître demande de faire des tours. Quand ça arrive, j’en parle toujours à mes amies. On se lamente que cela soit arrivé une fois de plus. Mais quand un homme utilise ce procédé pour draguer, il crée un malentendu: il a le sentiment d’exprimer de l’intérêt. Je perçois son approche comme une tentative de me contrôler et de dicter mes actes. Sachez, messieurs, que vous n’avez pas plus de pouvoir sur la bouche d’une femme que sur toute autre partie de son anatomie.

J’entends aussi : « Si tu souriais plus, on n’aurait pas besoin de te le dire. » D’où vient ce « besoin »? Les hommes ne peuvent-ils tolérer l’image d’une femme qui ne sourit pas ? Cet argument, qui nous fait encore porter le chapeau, évoque le célèbre : « Si elle s’était habillée autrement, elle ne se serait pas fait agresser. » Autre prétexte : être de bonne humeur influe sur l’état d’esprit général. Peut-être veulent-ils simplement que je sois gaie et que j’oublie mes problèmes. Mais, dans ce cas, pourquoi les femmes ne demandent-elles jamais à une femme de leur sourire ? Sans oublier que personne ne se permettrait de faire cette remarque à un homme

Je ne dis pas qu’on doit éviter de me parler de mon sourire quand on flirte. Mais me dire que j’ai un joli sourire, ce n’est pas la même chose que me dire que je serais plus séduisante si je souriais, ou que je devrais être plus enjouée. Le premier est un compliment, les deux autres impliquent juste qu’il est normal qu’une femme sourie, et anormale qu’elle ne le fasse pas.

Parfois, il est important d’afficher une mine réjouie. On se sort généralement mieux d’un entretien d’embauche en montrant son enthousiasme pour le poste. Si vous appréciez la personne avec qui vous sortez, lui sourire souligne votre intérêt pour elle. Mais certains sont trop introvertis ou stressés, et ont du mal à montrer leurs sentiments, même lorsqu’ils passent un très bon moment.

Dans Ta mère ou moi, l’un de mes films préférés avec John Candy, il joue un homme qui sort pour la première fois avec une femme horriblement timide (Ally Sheedy). Durant toute la soirée, il tente d’engager la conversation sans jamais faire de commentaire sur son expression imperturbable. Il veut juste apprendre à la connaître. C’est bien pour cela qu’elle finit par lui dire qu’elle a passé un très bon moment et qu’elle aimerait le revoir. La même timidité maladive m’empêchait de sourire ce soir-là, pendant la fête à la fac. Et ce mec ignoble l’aurait su s’il m’avait traitée comme un être humain et m’avait demandé comment j’allais.

J’admets qu’il faut que j’apprenne à relativiser certaines choses, mais je ne pense pas que ce problème en fasse partie. J’aimerais que les hommes qui se comportent de la sorte se posent la question de savoir pourquoi ils le font, et cessent de se dire qu’ils en ont le droit, au même titre qu’ils ne sont pas autorisés à siffler une femme ou à exiger ce qu’une femme leur refuse. Contrairement à ce qu’ils semblent penser, exiger qu’une femme leur sourie (ou simplement le lui demander) n’est ni sexy, ni mignon, ni drôle ni charmant. C’est une attitude sexiste qui s’apparente à du harcèlement. Et ça ne leur permettra jamais de séduire qui que ce soit, parce que les femmes (comme les hommes) n’aiment pas qu’on leur dise ce qu’elles doivent faire.

eb9db0f0-0c70-0133-5063-0ec273752cbd.gif

Publicités

7 réflexions sur “Ce que je ressens quand un homme me demande de sourire

  1. Je suis d’accord sur le fait que les hommes ne devraient pas se sentir autorisé à faire ce genre d’injonctions à une femme dans la rue mais d’une manière générale ce serait bien si nous sourions plus les uns aux autres !

    J'aime

  2. Tout à fait d’accord avec cet article … D’une part demander à une personne de sourire ne la fera jamais sourire, au mieux l’énervera, au pire la blessera, mais en plus cela renverse totalement le dessein d’un sourire. On sourit parce qu’on est heureuse ou joyeuse, on sourit parce qu’on a envie de transmettre une émotion positive. Pour moi demander à une femme de sourire s’apparente à demander à un enfant de faire risette. C’est infantilisant et humiliant. Alors laissez notre sourire en paix et on le sortira plus souvent !

    J'aime

  3. Ca ne vaut pas plus que les nanas qui viennent vous dire « arrête de râler. »
    On parle de harcèlement là aussi ou bien c’est logique qu’un mec n’ai pas le droit de râler quand ça lui chante ? faut il toujours être playful parce qu’on est un mec au risque paraitre pour un gros naze ? ce genre de poste tellement démago et là dessus viendra t-on me répondre « Arrête de te plaindre » ou « arrête de râler » comme ça ce sera super marrant. 🙂

    Bref vivez avec vos semblables en cessant de juger le moindre de leur attitudes et expressions il y a des cons partout et on est toujours le con d’un autre alors restons humble et vivons en société au lieu de vivre dans l’individualité ce monde n’est il pas suffisamment en décrépitude comme ça ?

    J'aime

  4. Je suis un homme. Lorsque je travaillais dans un bar comme portier et que je n’avais pas le cœur à la fête, les filles un peu pompettes me demandaient constamment de sourire. La plupart s’imaginaient par ailleurs qu’elles pouvaient flirter avec moi et que je serais nécessairement ouvert à leurs avances (je suis en couple).

    J'aime

  5. (Sauf erreur, vous avez omis de publier mon commentaire. L’article est déjà ancien, plus personne ne le lira… mais je n’aime pas la censure.)

    Je n’ai pas de souvenir avoir demandé à une femme de (me) sourire, mais j’ai souvent remercié pour un sourire.  Un sourire spontané qui exprime la joie de vivre – et, aussi, l’acceptation de celui à qui on sourit… C’est tellement plaisant!

    Les hommes demandant aux femmes de sourire ne le feraient-ils pas par frustration?

    Je ne cherche pas à excuser les comportements, perçus comme agressions, dénoncés par l’article ci-dessus. Mais cela explique peut-être la raison d’être d’une partie de ces actes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s