Traiter la maire de Paris de «salope», cela fait rire Claude Goasguen

Humour de droite  – Misogynie pourrie décomplexée à l’encontre de la Maire de Paris et rire discret. Classisme éhonté contre «le bobo de service du Xe arrondissement». Quand les politiques montrent l’exemple :

Insulter la maire de Paris, cette bonne blague pour Claude Goasguen

Traiter la maire de Paris de «salope», cela fait rire Claude Goasguen.

Invité du Talk du Figaro ce mercredi, le maire (Les Républicains) du XVIe arrondissement de Paris, a pouffé à l’évocation des insultes adressées lundi soir à Anne Hidalgo, lors d’une réunion d’information sur un projet de centre d’hébergement d’urgence pour SDF aux abords du bois de Boulogne.

«Pardon, je ne devrais pas rire», s’est ensuite excusé l’édile, jugeant «lamentable» que la réunion ait «dégénéré». «Mes administrés ont craqué», a expliqué Goasguen. «Ils étaient persuadés qu’on allait discuter du projet, mais quand la préfète leur a dit que c’était « comme ça et pas autrement », ça a pété».

Refusant de se faire attaquer sur le terrain de la solidarité par «le bobo de service du Xe arrondissement», l’élu a ensuite affirmé qu’il allait proposer quatre sites alternatifs au préfet de région. Sans trop se faire d’illusions : «Je vais me faire retoquer». Il promet une bataille acharnée devant les tribunaux : «J’aimerais que ça dure le plus longtemps possible».

liberation.fr

Publicités

Une réflexion sur “Traiter la maire de Paris de «salope», cela fait rire Claude Goasguen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s