Pour sa campagne, General Pants déshabille les femmes et pas les hommes

Sexisme ordinaire no limit – Chosification des femmes dans la pub. Un magnifique cas d’école : #GeneralPants

Ni les marketeurs, ni l’annonceur n’ont rien vu ? Mais pourtant ça crève les yeux !

Pour vendre, la publicité joue sur de multiples ressorts qui contribuent à maintenir une image sexiste et stéréotypée des femmes : jeux de mots douteux, expressions graveleuses, images de femmes lascives, idiotes ou dénudées…

Est-ce que les grandes entreprises comme #GeneralPants ont réellement besoin de telles images pour vendre leur produit ? On ne peut que s’insurger du rôle soumis que certains publicitaires accordent systématiquement aux femmes, participant à la diffusion d’un machisme ordinaire.

Stop à la mise en avant de femmes-objets ! Plus de respect, plus de dignité : est-ce trop demander ? 

general pants campagne pub

general pants campagne pub

General Pants a dévoilé sa nouvelle campagne printemps-été 2016, réunissant 8 hommes et femmes sur un même cliché. Une image où les hommes posent habillés alors que les femmes, elles, sont dénudées. Et c’est le tollé.

Controversée, la dernière campagne de la marque australienne General Pants ? C’est peu de le dire… Sur le cliché, des modèles hommes et femmes posent en jean pour promouvoir les différentes marques de denim comme Lee,Wrangler, Rollas ou Nudie.

Tous en denim (et pour les femmes, rien qu’en denim)

Mais un détail, et pas des moindres, a interpellé un groupe Facebook qui s’est empressé de partager la campagne sur le réseau social. Alors que sur la publicité, les hommes sont habillés (veste, t-shirt, chemise), les femmes sont elles en sous-vêtements, voire topless. Un déséquilibre vestimentaire flagrant mais surtout sexiste relevé par une jeune fille alors qu’elle découvrait la campagne affichée en vitrine d’un centre commercial. Sa mère a partagé l’information sur son groupe :

« Fière de ma fille qui a noté le révoltant déséquilibre vestimentaire dans cette campagne publicitaire. C’est au General Pants de Hornsby Westfield. Je me suis plainte à « adstandards.com.au » sur les bases de l’exploitation des genres. Cela m’a pris 5 minutes. »

Ce sexisme, une fois de plus décelé dans une publicité, a suscité beaucoup d’intérêt de la part de femmes qui souhaitent se plaindre à leur tour auprès de la marque : « Merci d’avoir posté cela. Je vais aussi envoyer un mail à Westfields et General Pants. » Beaucoup ont d’ailleurs évoqué une similitude avec la marque American Apparel, habituée à faire poser des femmes (ou des jeunes filles) peu habillées et prenant des poses suggestives.

1

« J’ai vu ça tellement de fois et ça m’énerve ! »

« Je n’ai jamais mis un pied dans une boutique qui montrait une telle image [de la femme]. »

Des commentaires qui vont à l’encontre du slogan de la marque, « Fit in whoever, however, wherever » (« sois bien dans ton jean, qui que tu sois, quoi que tu fasses, où que tu sois« ). Le débat est à nouveau remis sur le tapis : la guerre des genres n’est pas terminée, certains allant même jusqu’à parler d’exploitation sexuelle face à cette campagne publicitaire. La marque n’a pas encore réagi.

o.nouvelobs.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s