Une manifestante à Macron : « Vous ne savez pas ce que c’est de se lever à 5h du matin pour gagner un SMIC de rien du tout »

macron-chahute_558694922333

Capture d’écran des images d’iTele montrant Emanuel Macron se fait chahuter par des travailleurs. Twitter/@itele

Une manifestante à Emmanuel Macron :

« Vous ne savez pas ce que c’est de se lever à 5 heures du matin pour gagner un SMIC de rien du tout »

Le ministre de l’Economie a été vivement accueilli lundi matin par une cinquantaine de manifestants opposés à la loi travail lors de son déplacement à Issoire (Puy-de-Dôme).  Plusieurs personnes l’ont interpellé, lui lançant notamment :  

« Vous ne faites rien, vous nous ignorez, vous nous méprisez » ou encore « Vous allez le payer de vous foutre de la gueule du peuple »

Le ministre de l’Économie Emmanuel Macron s’est fait fraîchement accueillir par des manifestants lors de son déplacement en Auvergne, dans le Puy-de-Dôme, où il visitait l’entreprise Rexiaa. Des travailleurs présents sur place lui ont notamment reproché de ne « pas connaître le monde du travail ».

« Vous ne pensez pas au peuple. Vous ne connaissez pas le monde du travail, vous ne savez pas ce que c’est de se lever à 5 heures du matin pour gagner un SMIC de rien du tout ».

En visite en Auvergne, au Puy-de-Dôme où il visitait l’entreprise Rexiaa ce lundi matin, le ministre de l’Économie Emmanuel Macron a été interpellé par des manifestants en colère. « Ici on ne crée pas de la richesse, ici on ne se développe pas », a d’abord répliqué le ministre, avant d’ajouter qu’« On ne protège personne si on propose des choses qui ne sont pas tenables ».  

« On a des solutions nous. Vous avez qu’à nous écouter. Essayez-les ! Essayez-les ! », lui a alors rétorqué une manifestante, qui n’a obtenu comme réponse qu’un large sourire et un rire d’Emmanuel Macron.

« Notre gouvernement n’a aucun respect pour ses salariés, aucun! Sinon avec les millions de gens qu’il y a dans la rue, il y a longtemps que vous nous auriez écoutés. Vous ne faites rien, vous nous ignorez, vous nous méprisez », lui a ensuite envoyé une autre manifestante. « Vous allez le payer de vous foutre de la gueule du peuple », a également lancé un travailleur, alors qu’Emmanuel Macron tentait de répondre que « ce n’est pas parce qu’il y a des gens dans la rue que je vais céder »

« Ce n’est pas par plaisir que les gens perdent un salaire pour aller manifester », lui a répondu une autre manifestante. « Ce n’est pas une condition suffisante », a finalement balayé le ministre de l’Économie. 

lexpress.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s