Cacher ce sein que Facebook et Instagram ne sauraient voir (+vidéo)

#DiscriminationSexiste 

Ou comment contourner la censure.

Comment promouvoir la prévention du cancer du sein sans montrer un sein

Le mois dernier, la branche allemande de l’association Pink Ribbon jouait avec les mots et la censure en lançant la campagne « Check it before it’s removed » :

Pink-Ribbon-4-Culturepub

Facebook, Instagram et consorts censurent systématiquement le moindre téton féminin. Pruderie légitime ou discrimination sexiste ? Sans chercher à trancher le débat, constatons juste que cette politique pose problème lorsqu’il s’agit de promouvoir la prévention du cancer du sein auprès de jeunes générations accros aux réseaux sociaux.

La branche allemande de Pink Ribbon, une association de lutte contre le cancer du sein, a intelligemment détourné les règles d’utilisation de Facebook pour promouvoir le dépistage.

Sur les réseaux de Mark Zuckerberg (Facebook mais aussi Instagram, racheté en 2012), impossible de montrer le moindre téton féminin. La pudibonderie américaine impose une censure implacable de toutes ces « choses » qui ont pourtant permis à l’homo sapiens d’assurer la survie de sa descendance depuis quelques 200 000 ans. En revanche, sur Facebook vous pouvez sans problème tenir des propos racistes, antisémites ou tout simplement pourrir la tronche de la « victime » du collège

Bref, en postant les photos de 17 femmes découvrant un de leurs seins, Pink Ribbon se doutait que Facebook et Instagram allaient sévir et supprimer les publications. D’où la mention : « Check it before it’s removed » (Examinez-le avant qu’il ne soit retiré). Une injonction qui peut s’appliquer aussi bien au post qu’au sein (rappelons à ceux qui n’y connaissent rien qu’un cancer du sein diagnostiqué trop tard peut conduire à l’ablation… voire pire).

Si vous voulez filer du taf aux censeurs de Facebook, vous pouvez voir la galerie avec toutes les photos incriminées et les partager à nouveau sur les réseaux sociaux.

MACMA-censure-culturepub

Ce mois-ci, c’est au tour de l’association argentine Movimiento Ayuda Cáncer de Mama de tourner en dérision la pudibonderie facebookienne avec un tutoriel astucieux :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s