Paris : l’association antisexiste Insomnia s’en prend à des restaurants Bagelstein

Action choc et féministe du collectif #‎Insomnia‬ contre #‎Bagelstein‬  Belle #‎action‬ ‪#‎antisexiste dans les rues de #‎Paris‬

13445477_10154110505876839_3054987145206794509_n

La campagne de communication de l’enseigne de restauration rapide Bagelstein met en scène des propos jugés sexistes et homophobes par le collectif féministe Insomnia. Dans la nuit de jeudi à vendredi, ses membres ont collé des affiches et tagué des inscriptions sur les devantures d’une vingtaine de magasins parisiens pour la dénoncer.

Le collectif féministe Insomnia a annoncé ce vendredi s’en être pris à une vingtaine de restaurants Bagelstein dans la capitale. Dans la nuit de jeudi à vendredi, les devantures des magasins ont été recouvertes d’affiches et d’inscriptions dénonçant les campagnes de communication du groupe. « Nous avons recouvert l’intégralité des vitrines d’affiches pédagogiques, rappelant à travers les chiffres des violences faites aux femmes, qu’il ne s’agit pas d’un sujet anodin« , précise un communiqué publié sur la page Facebook du collectif, photos à l’appui. L’inscription « le sexisme tue les femmes«  a également été peinte sur les portes des magasins.

Le collectif Insomnia s'en est pris à une vingtaine de magasins Bagelstein à Paris © Insomnia

Le collectif Insomnia s’en est pris à une vingtaine de magasins Bagelstein à Paris © Insomnia

Appel au boycott 

Ce vendredi la mairie de Paris a également dénoncé les campagnes de communication du groupe de restauration, jugées « inadmissibles« . Le collectif Insomnia en cite certaines d’entre elles : » L’amour c’est sportif surtout quand un des deux ne veut pas« , « Un homme amoureux ne brisera jamais le cœur d’une femme. Mais son cul peut-être« , « Il ne faut pas jouer avec le cœur d’une femme, mais plutôt avec ses seins, elle en a deux » ou encore « Petite annonce : Pouffe en bon état. A peine utilisée. Peu de conversation« . « La souffrance et l’humiliation ne sont pas un sujet de plaisanterie« , poursuit le communiqué, précisant que « les viols et les agressions ne sont pas de croustillantes anecdotes à lire entre deux bouchées. » Insomnia appelle également au retrait de ces publicités et au boycott de la marque.

franceinfo.fr

1 2 3

Publicités

2 réflexions sur “Paris : l’association antisexiste Insomnia s’en prend à des restaurants Bagelstein

  1. J’hallucine ! Des pubs font l’apologie du viol et il faut que ce soit des militant(e)s qui réagissent et encore pour se faire arrêter comme à Rennes ! Que fait le ministère des droits des femmes ? Où on va ?

    J'aime

  2. Honte à toutes ces pubs qui osent donner une image des femmes dégradante et qui, encore une fois, nous renvoie en un temps que l’on croyait révolu et que, seuls les militants et les militantes, dénoncent, s’offusquent et s’indignent !
    Honte à ceux qui sont au pouvoir de cette soit disant démocratie, qui se taisent, laissent faire, alors que les femmes ont un noble rôle dans cette société car, elles sont les seules à pouvoir enfanter, messieurs les auteurs de ces pubs répugnantes et que seules ELLES, en ont le pouvoir de dire OUI où NON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Alors MESDAMES…à quand la GREVE du VENTRE…???????? CAR SI NOUS REFUSONS DE DONNER LA VIE….QUE DEVIENDRA LE MONDE SANS NOUS LES FEMMES ????????????????????????????????????????????????????

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s