Victoire aux Prud’Hommes pour les employées des ongleries du Château-d’Eau

Une bonne nouvelle au 57 bd de Strasbourg ! Victoire éclatante pour les employées sans-papier des ongleries du Château-d’Eau. Toutes les revendications ont été validées par les Prud hommes !  

CmIiXiKWQAE8Opv

Le 23 septembre, seize ex-employé-es de la même boutique seront devant le tribunal correctionnel face à l’ancien gérant pour y dénoncer 14 infractions, parmi lesquelles la traite d’êtres humains.

Dans le quartier Château-d’Eau, les réseaux mafieux continuent d’exploiter en toute impunité des travailleurs-euses vulnérables dans les ongleries et boutiques de tressage. Plus de 1 500 personnes seraient concernées.

Boulevard de Strasbourg (Xe), en 2014. C’est de cette boutique, où était employée Aminata Soumaoro, qu’est partie la fronde des travailleurs sans papiers des ongleries. (LP/C.B.)

Boulevard de Strasbourg (Xe), en 2014. C’est de cette boutique, où était employée Aminata Soumaoro, qu’est partie la fronde des travailleurs sans papiers des ongleries. (LP/C.B.)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s