«C’est la chatte» : le clip qui dénonce l’impunité des élus condamnés pour violences sexuelles

Vendredi 1er juillet, les députés ont rejeté deux amendements visant à instaurer une peine d’inéligibilité obligatoire (mais pas automatique) pour les élus condamnés pour violences physiques ou sexuelles… avec 15 votants sur 577.  Forcément.  Après les révélations de plusieurs femmes politiques accusant Denis Baupin d’agressions et de harcèlement sexuel, en pleine affaire GeorgesTron, en instance de jugement aux Assises pour viols mais investi aux législatives par son parti, peut-on réellement avoir envie de voter contre soi-même ? 

Capture d'écran du clip réalisé par le collectif Georgette Sand, soutenu par la chanteuse Caroline Loeb. - Georgette Sand.

Capture d’écran du clip réalisé par le collectif Georgette Sand, soutenu par la chanteuse Caroline Loeb. – Georgette Sand.

Près de deux mois après la publication d’une dizaine de témoignages de femmes politiques accusant l’élu écologiste Denis Baupin d’agression sexuelle et de harcèlement sexuel, les députés étaient amenés, vendredi soir, à se prononcer sur l’inéligibilité obligatoire pour les élus condamnés pour violences physiques ou sexuelles dans le cadre de l’examen du projet de loi Egalité et Citoyenneté. Au total, quinze élus ont participé au vote et ont rejeté  les deux amendements déposés par l’UDI (Union des démocrates indépendants) et les écologistes. Au-delà du débat autour de la constitutionnalité de l’inéligibilité obligatoire, l’annonce a suscité la colère de nombreux militants féministes.

« C’est la chatte que je préfère »

En réaction au rejet de ces amendements, le collectif Georgette Sand, qui milite  « en faveur de la déconstruction des stéréotypes de genre et la valorisation de l’expertise des femmes », a publié un clip parodique intitulé « C’est la chatte ». Sur l’air du célèbre titre « C’est la ouate » de Caroline Loeb, présente dans la vidéo, le collectif raille l’impunité des élus sexistes.

Sous la vidéo ironique, les militantes dénoncent : 

« À l’Assemblée nationale, les partis politiques n’écartent pas du pouvoir les élus accusés de harcèlement sexuel. Au coeur de la dernière affaire en date, visée par une enquête préliminaire du parquet de Paris, Denis Baupin est toujours député et invente le concept de “libertinage incompris”. De son côté, Georges Tron est investi aux législatives par son parti alors qu’il est renvoyé en cour d’assises pour viols ».

20minutes.fr

Advertisements

8 réflexions sur “«C’est la chatte» : le clip qui dénonce l’impunité des élus condamnés pour violences sexuelles

  1. très bien le clip mais à quand un clip contre la publicité de Bagelstein. 4 étudiant ont de la prison ferme car ils ont protesté contre leur s slogans sexistes, machistes et homophobe qui ne sont pas de l’humour. Ils véhiculent des idées pernicieuses et sont presque des incitations au harcelement, on dirait des plaisanteries de 3ème mi-temps
    Boycottez bagelstein en achetant leur bagels vous les encouragez à continuer

    Aimé par 1 personne

  2. exemple de slogan qu’ils trouvent humoristiques : « Il ne faut pas jouer avec le coeur d’une femme mais plutôt avec ses seins, elle en a deux »/ « un homme amoureux ne brisera jamais le coeur d’une femme. Mais son cul peut-être » « j’en ai marre de ce gai là  » pour ce dernier il y a un jeu de mot avec seguela, mais ce n’est pas une excus. Ils osent se comparer à l’humour de Coluche, mais je ne crois pas que Coluche les aurait appréciés. Lisez la page suivante et signez la pétition
    http://www.neonmag.fr/polemique-bagelstein-la-com-sexiste-et-homophobe-qui-ne-passe-pas-474011.html

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s