15 des citations sur les femmes et le féminisme, parce que le combat continue

Des citations qui rappellent que nous avons toujours besoin du féminisme, que le féminisme n’est que la lutte pour l’équité et l’égalité des droits femmes/hommes et que cette lutte, est un combat qui doit être mené par les femmes, aidées des hommes.

10 des clichés sur le féminisme et les féministes

une_citation-15-600x315

Combat d’hier, d’aujourd’hui et de demain, le féminisme est notre affaire à tous. C’est pourquoi les citations bien percutantes et badass ont une importance majeure. Parce que dans le fond, tout le monde devrait être féministe, du matin au réveil jusqu’au soir, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige.

1. « Battre une femme n’a rien de culturel, c’est criminel et il faut le traiter comme tel. »

Hillary Clinton, future présidente des États-Unis (on espère)

2. « La Femme naît libre et demeure égale à l’homme en droits. »

Article I de la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne par Olympe de Gouges

3. « Une femme libre est exactement le contraire d’une femme légère. »

Simone de Beauvoir, écrivain française

4. « Je n’ai jamais été capable de définir précisément ce que voulait dire le féminisme : je sais seulement qu’on me désigne comme féministe chaque fois que j’exprime des sentiments qui me différencie d’un paillasson. »

Rebecca West, femme de lettres et féministe anglo-irlandaise

5. « Cendrillon n’a jamais demandé à avoir un prince, elle voulait juste une jolie robe et une permission de sortie. »

Kiera Cass, écrivain américaine

6. « Le féminisme est détesté parce que les femmes sont détestées. L’antiféminisme est l’expression de misogynie la plus directe. C’est une défense politique de la haine des femmes. »

Andrea Dworkin, essayiste américaine

7. « Quand un homme donne une opinion, c’est un homme. Quand une femme donne son opinion, c’est une garce. »

Loin d’être bête, Bette Davis, actrice américaine

8. « Le plus souvent dans l’histoire, « anonyme » était une femme. »

Virginia Woolf, écrivain anglais

9. « « Féminisme » n’est pas un gros mot. Ça ne veut pas dire qu’on déteste les hommes, ça ne veut pas dire qu’on déteste les femmes avec de jolies jambes et du bronzage et ça ne veut pas dire qu’on est une garce ou une gouine, ça veut dire qu’on croit en l’égalité. »

Kate Nash, chanteuse britannique

10. « Alors que nous avons le courage d’élever nos filles comme nos fils, nous avons rarement le courage d’élever nos fils comme nos filles. »

Gloria Steinheim, journaliste américaine

11. « Le sexisme est plus profond et plus endémique encore que le racisme. »

Benoîte Groult, philosophe et écrivain française

12. « Ce ne sont pas nos différences qui nous immobilisent, c’est le silence. »

Elsa Dorlin, philosophe contemporaine française

13. « Tout ce qui a été écrit par les hommes sur les femmes doit être suspect, car ils sont à la fois juge et partie. »

Poulain de la Barre, philosophe français du XVIIème siècle

14. « La femme est capable de tous les exercices de l’homme, sauf de faire pipi debout contre un mur. »

Colette, écrivain française

15. « Who run the world? Girls! »

Beyoncé

Et sur ce n’oublions pas que le féminisme se doit d’être aussi le combat de ces messieurs*. Merci par avance.

* ces messieurs pouvant être évidement des alliés, des pro-féministes.

Nb : Je ne suis pas responsable du choix des autrices par le site source 😉

Publicités

3 réflexions sur “15 des citations sur les femmes et le féminisme, parce que le combat continue

  1. Un matin, je me suis réveillée avec cette phrase en tête : « Fille n’est pas le féminin de garçon mais de fils. Que se passerait-il si dans ma classe (suis prof d’école) je disais : Cette année nous sommes treize filles et treize fils ! » Ce matin-là, la sujétion qui est la nôtre m’a sauté au cœur et à l’esprit. Plus tard dans la journée, remuant mes listes de vocabulaire, au masculin du mot garçon je ne trouvai qu’un triste « garce »… Depuis je me jette sur tout ce que je trouve comme textes dénonçant cette inégalité. Trouvé dans La sexuation du monde de Geneviève Fraisse, cette phrase qui me sert de guide de recherche :  » Identifier les questions et les problèmes qui organisent l’inégalité ou compliquent l’égalité est source d’intelligence émancipatrice. »
    Première peut-être des questions qui organisent l’inégalité, la question de la langue et du vocabulaire. En dehors de la féminisation de certains mots, la charge d’assujettissement de certains autres est à révéler. Les énoncer revenant à les dénoncer voire les effacer.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s