Les femmes travaillent 4 ans de plus que les hommes au cours de leur vie

 

Ça n’est pas vraiment une bonne nouvelle (et ça n’est probablement pas un scoop non plus). 

Une nouvelle étude indique que les femmes du monde entier travaillent un mois de plus par an. En additionnant les temps de travail rémunéré et non rémunéré, une femme peut s’attendre à travailler l’équivalent de 4 années de plus qu’un homme au cours de sa vie si elle est actuellement employée. 

Ces heures de travail supplémentaires ont un impact direct sur la santé, ainsi que sur la carrière, les décisions politiques, la fatigue et les loisirs.

Les soins représentent un énorme fardeau pour les femmes. (Photo : Getty Images)

Les soins représentent un énorme fardeau pour les femmes. (Photo : Getty Images)

L’organisation caritative ActionAid a présenté l’étude  Not Ready, Still Waiting, à l’Assemblée générale des Nations Unies jeudi.

« ActionAid considère que le travail impayé des femmes devrait être reconnu, réduit et réparti entre les hommes et les femmes et entre les foyers et l’état », confie Girish Menon, directrice générale d’ActionAid UK au Guardian« Le travail de la femme (à l’intérieur et à l’extérieur de la maison) est essentiel au développement durable et au bien-être de la société. L’économie mondiale ne fonctionnerait pas sans lui. Pourtant ce travail est sous-estimé et en grande partie invisible ».

Les soins qu’on qualifie parfois de « tâches réservées aux femmes » incluent l’entretien de la maison, la garde des enfants, des personnes malades et des personnes âgées. Il s’agit également de cuisiner, nettoyer et même d’aller chercher de l’eau et du bois pour le feu en parcourant de longues distances dans certains pays en voie de développement. En Afrique et en Asie, les femmes (et les enfants) marchent environ 3.7 miles (près de 6 km) par jour pour aller chercher de l’eau.

L‘étude indique que les progrès observés depuis la mise en place des objectifs de développement durable des Nations Unies il y a un an ne sont pas suffisants pour créer et lancer des politiques qui s’attaquent aux inégalités. Elle indique par ailleurs que les femmes continueront de souffrir de ces inégalités tant que les écarts importants concernant les « soins » ne seront pas réduits.

Source : news.yahoo.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s