Lancement d’une consultation citoyenne sur la loi pour l’égalité hommes-femmes

Consultation citoyenne – Femmes battues, paupérisées, exploitées, malmenées, abusées.. répondons en masse dès aujourd’hui !

Le questionnaire – Vous pouvez y répondre, il nous concerne toutes.

Sont proposées 5 thématiques issues de la loi du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, via une trentaine de questions et des possibilités d’expression libre.

Les contributions auront lieu sur le site d’open data de l’hémicycle (data.assemblee-nationale.fr). A vos souris !

Assemblée nationale (illustration). - NICOLAS MESSYASZ / SIPA

Assemblée nationale (illustration). – NICOLAS MESSYASZ / SIPA

Internautes, à vos souris. L’Assemblée nationale lance à partir de mardi une « consultation citoyenne » sur l’impact de la loi d’août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes. Les internautes sont ainsi invités à se prononcer sur différentes thématiques comme « le partage des responsabilités parentales ».

Démocratie participative

Alors qu’un récent sondage Viavoice montre l’appétence des Français pour davantage de démocratie participative, avec par exemple 71 % des personnes interrogées pour un recours accru à des consultations notamment en ligne, l’objectif de l’Assemblée en l’occurrence est de solliciter l’avis des internautes sur « l’impact des dispositions de la loi du 4 août 2014 ».

La consultation, qui s’achèvera le 17 octobre, s’articulera autour de cinq thématiques de la loi, via une trentaine de questions et des possibilités d’expression libre, selon un communiqué.

Les internautes seront ainsi invités à plancher sur « la définition des objectifs de la politique en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes », « la place et l’image des femmes dans les médias audiovisuels et sur Internet », « le partage des responsabilités parentales », « la lutte contre les impayés de pensions alimentaires » et « la protection contre les violences conjugales ».

LA fin de vie, sujet de la première consultation citoyenne

Les contributions seront disponibles sur le site d’open data de l’hémicycle (data.assemblee-nationale.fr) et les résultats présentés dans un rapport.

A l’initiative du président de l’Assemblée Claude Bartolone (PS), de précédentes consultations du même type avaient été lancées par le passé, notamment sur « les droits des personnes en fin de vie, les perspectives de l’Union européenne et la réforme des institutions de la Ve République ».

La fin de vie, début 2015, avait notamment totalisé 11.932 contributions sur le site de l’Assemblée. Depuis, le texte d’Alain Claeys (PS) et Jean Leonetti (LR) accordant de nouveaux droits aux personnes en fin de vie a été voté définitivement en janvier.

Source :  20minutes.fr

 

Advertisements

2 réflexions sur “Lancement d’une consultation citoyenne sur la loi pour l’égalité hommes-femmes

  1. J’IRAI JETER UN COUP D’OEIL

    et éventuellement si les questions n’ont pas pour but l’habituelle condescendance à vouloir nous faire croire à la liberté d’expression ou carrément des fichiers pour faire des catégories de femmes alors j’ecrirais

    Mais sincèrement vous croyez encore qu’il s’agit de la part de nos politiciens et fonctionnaires judiciaires d’un manque d’info sur les sujets ( ils ont tous fait minimum bac +8 et il faudrait des sondages pour leur faire comprendre que normalement un homme qui bat sa femme doit être condamné et encadré pour voir ses enfants AU LIEU des condamnations pour les femmes battus et des gardes remises aux violents ou les rafles d’enfants ??????????????????

    parceque peut être que tous les textes de loi et de droit permettent déjà une application totalement justemais ils sont juste absolument pas appliqué ( en toute impunité les médias n’ose même pas le dire) ,

    alors peut être que nos proclamés « ELITES » du politique et du judiciaires se foutent totalement d’appliquer les textes et s’amusent JUSTE à faire de la confrérie ( en totale impunité ) d’où l’énorme n’importe quoi visible autant en politique que dans le judiciaire ….

    bref ….

    faut regarder les choses comme elles sont , ils s’en foutent totalrement et royalement que des femmes crèvent que des auteurs de violence soient dédommagés …et puis surtout ça rapporte tellement d’argent aux labos pharmaco puisque les femmes sont mises sous médocs psy et des enfants aussi les pauvres ET ça rapporte tellement d’argent au conseil généraux qui touchent 7000€ à chaque placement abusif pour 70% minimum et avec cet argent ils peuvent faire des ronds poids pour plaire à leur électorat…

    Vous croyez qu’ils ne le font pas exprès

    moi je crois que c’est l’argent qui fait tous les dysfonctionnements : pollution , guerre, inversement judiciare etc etc ….

    à bonne entendeur salut

    ________________________________

    J'aime

  2. Excusez moi de rajouter ,

    vous pensez que dans nos états de droits les droits des femmes sont mieux qu’ailleurs et que les droits avancent ….

    moi j’ai vu sur le terrain : qu’ici c’est pas mieux qu’ailleurs , C’EST FAIT différemment les femmes sont + qu’ailleurs condamnées à l’internement abusif psy ou mise sous camisole chimique psy .. il y a énormément de femme condamnée aussi judiciairement pour avoir porté plainte pour des vraies violence ( la justice inverse à 90 % à peu près en tous domaines ) en plus la france est la reine de la censure vicieuse …..( aucune ONG n’ose dire ce qui se passe ici , des propagandes par des faux documentaires à la TV vantant l’état de droit  » alors que rien n’est appliqué nul part »

    à mon avis la torture de la camisole chimique ( sachant qu’un grand nombre de psy sont des violeurs sous impunités ) est bien pire que la prison : donc les droits des femmes n’avancent pas du tout ni ici ni ailleurs !!!! les méthodes se modifient c’est tout …………………

    faut quand même essayer et se battre localement concrètement dans des affaires où peut se rendre aux audiences et il y a les pétitions ( mais la majorité des pétitions sont rejetés )…..

    voilà c’était le complémentaire ….

    ________________________________ De : D S Envoyé : lundi 3 octobre 2016 18:58 À : Sans Compromis Objet : RE: [Nouvel article] Lancement d’une consultation citoyenne sur la loi pour l’égalité hommes-femmes

    J’IRAI JETER UN COUP D’OEIL

    et éventuellement si les questions n’ont pas pour but l’habituelle condescendance à vouloir nous faire croire à la liberté d’expression ou carrément des fichiers pour faire des catégories de femmes alors j’ecrirais

    Mais sincèrement vous croyez encore qu’il s’agit de la part de nos politiciens et fonctionnaires judiciaires d’un manque d’info sur les sujets ( ils ont tous fait minimum bac +8 et il faudrait des sondages pour leur faire comprendre que normalement un homme qui bat sa femme doit être condamné et encadré pour voir ses enfants AU LIEU des condamnations pour les femmes battus et des gardes remises aux violents ou les rafles d’enfants ??????????????????

    parceque peut être que tous les textes de loi et de droit permettent déjà une application totalement justemais ils sont juste absolument pas appliqué ( en toute impunité les médias n’ose même pas le dire) ,

    alors peut être que nos proclamés « ELITES » du politique et du judiciaires se foutent totalement d’appliquer les textes et s’amusent JUSTE à faire de la confrérie ( en totale impunité ) d’où l’énorme n’importe quoi visible autant en politique que dans le judiciaire ….

    bref ….

    faut regarder les choses comme elles sont , ils s’en foutent totalrement et royalement que des femmes crèvent que des auteurs de violence soient dédommagés …et puis surtout ça rapporte tellement d’argent aux labos pharmaco puisque les femmes sont mises sous médocs psy et des enfants aussi les pauvres ET ça rapporte tellement d’argent au conseil généraux qui touchent 7000€ à chaque placement abusif pour 70% minimum et avec cet argent ils peuvent faire des ronds poids pour plaire à leur électorat…

    Vous croyez qu’ils ne le font pas exprès

    moi je crois que c’est l’argent qui fait tous les dysfonctionnements : pollution , guerre, inversement judiciare etc etc ….

    à bonne entendeur salut

    ________________________________

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s