L’ONU choisit Wonder Woman pour incarner l’émancipation des femmes

 

Wow – Le 21 octobre, un « Wonder Woman Day » !

Wonder Woman sera nommée ambassadrice honoraire de l’ONU à l’occasion du lancement d’une campagne destinée à promouvoir l’égalité entre les genres/sexes. 

Il fallait bien une super-héroïne pour incarner l’émancipation des femmes et des filles dans une organisation qui ne brille pas pour son féminisme. Quand on voit qu’il n’y a actuellement qu’une femme au Conseil de Sécurité, il est difficile de maintenir un certain équilibre et une certaine parité dans une organisation qui dit œuvrer en faveur des droits de l’ « homme » , de l’égalité femmes/hommes avec en son sein, l’Afghanistan, l’Arabie Saoudite ou encore l’Iran.

Wonder Woman incarne les femmes à l’ONU : un choix à côté de la plaque 

Wonder Woman nommée ambassadrice de l'ONU pour l'égalité des sexes. DC COMICS

Wonder Woman nommée ambassadrice de l’ONU pour l’égalité des sexes. DC COMICS

Une héroïne de comics nommée ambassadrice honoraire des Nations unies. Wonder Woman a été choisie pour incarner une campagne de l’ONU défendant l’émancipation des femmes, rapporte le site spécialisé CBR, mardi 11 octobre. Le programme, qui sera lancé le 21 octobre au cours d’une cérémonie officielle, ambitionne de promouvoir « l’égalité des sexes et l’émancipation de toutes les femmes et les filles »

L’annonce de Wonder Woman en tête d’affiche devait rester secrète jusqu’au lancement, mais l’actrice historique de la série télé Wonder Woman a grillé la surprise dans une interview au magazine Closer (en anglais).

giphy

Pas la seule héroïne de pop-culture à devenir ambassadrice

Lynda Carter y explique en effet avoir été conviée au « Wonder Woman Day » organisé par les Nations unies, à l’occasion des 75 ans de la création du personnage par DC Comics. « Honorer Wonder Woman et les femmes du monde entier est incroyable », confesse encore l’actrice. Le communiqué des Nations unies annonçant l’événement ne mentionnait que la présence du secrétaire général Ban Ki-moon et d’autres « invités surprises », indique CBR.

wonder_woman

Comme le signale Mashable, ce n’est pas la première fois que l’ONU choisit un héros phare de la pop-culture pour promouvoir l’un de ses programmes. En mars, Red, le bonhomme rouge du jeu Angry Birds, avait été nommé ambassadeur honoraire pour l’action climatique.

Source : francetvinfo.fr

Batman et Wonder Woman apparaissent dans cet album publié dans les années 1960. (AP / SIPA)

Batman et Wonder Woman apparaissent dans cet album publié dans les années 1960. (AP / SIPA)

Advertisements

Une réflexion sur “L’ONU choisit Wonder Woman pour incarner l’émancipation des femmes

  1. C’est pas un bon choix car il s’agit d’un symbole de l’imperialisme nord américain. Son maillot de bain est inspiré de drapeau US, sa tenu très dénudé est assez déplaisante dans cette société soumise au mâle gaze. Personnellement j’aurais aimé un symbole plus neutre et moins conforme au plaisir masculin de voire nos seins et nos fesses en taille 38 moulé dans une tenue sexy. Dernière chose, wonderwoman n’a rien d’humain et etre une wonderwomen c’est justement une pression faite contre les femmes, devoir faire la triple journée de travail, etre bonne mère, bonne menagère, bonne cuisinère, en bonne santé, mince et avec gros seins et taille de guèpe, excellente au travail et bon coup au lit pour satisfaire le mâle, sexy à tout moment, mais pas trop… Bref je trouve ce choix très problematique sur beaucoup de points.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s