Coup de gueule sur l’immigration : la lettre « cash » d’une jeune femme à ses amis Facebook

 

Coup de gueule aux racistes qui pullulent sur nos fils d’actualités : 

« Sérieux, réglez vos problèmes perso, vos frustrations inavouées, faites une psychothérapie, parce que nourrir autant de haine pour des gens que vous ne connaissez même pas, ça fait pitié et ça donne juste l’impression vous cherchez absolument des responsables à vos frustrations perso. Mais coco, si t’as une vie de merde, un taff de chien ou un ŒDipe pas réglé, t’auras beau cracher ton venin pour te convaincre que le problème vient d’ailleurs, ça le réglera pas. Sur ce, je vous souhaite sincèrement de trouver la paix, parce que votre rancœur permanente de gros frustrés, ça fait pas envie. Je vous souhaite de voyager, d’ouvrir vos yeux, vos oreilles et vos coeurs au monde et de vous rendre compte qu’il y a une vie et une humanité en-dehors de ce pays et qu’on peut apprendre d’elles. En attendant, bon vent… »

i

Le mois dernier, face aux événements qui ont bousculé l’actualité, une majorité de publications portaient sur la question de l’immigration. Beaucoup ont alors communiqué leur avis sur la question, mais c’est cette jeune femme qui a su particulièrement attirer l’attention.

Observant bon nombre de commentaires racistes dans son fil d’actualité, Pauline Lytom a décidé de faire une mise au point que l’on peut qualifier de puissante ! Ce statut fut partagé plus de 10 000 fois en quelques heures à peine.

Voici le coup de gueule de Pauline a ses amis Facebook

Suite à de nombreux messages racistes qui pullulent sur ma timeline facebook, un grand nettoyage s’impose, mais avant je vais quand même me permettre de dire le fond de ma pensée avant de vous dire au revoir définitivement. vous qui semblez découvrir soudainement la question des réfugiés et qui déplorez qu’ « on ne peut pas accueillir toute la misère du monde », imaginez-vous un instant, la guerre qui survient dans votre petite vie confortable. Imaginez-vous, presque du jour au lendemain, les bombes, les snipers dans les rues, votre maison rasée. Les milices et autres organisations terroristes qui se greffent là-dessus et les exactions qui commencent. Vos amis qui disparaissent et que vous ne revoyez plus. Et puis vous entendez parler des viols. Vous pensez à votre mère, à votre soeur, à votre femme. D’un coup, votre position sociale, votre métier ou votre argent, personne n’en a plus rien à foutre. Vous n’avez plus qu’une manière d’être protégé : fuir. Eh bien je peux te dire que même toi, trouduc que tu es derrière ton PC, tu fuirais, avec ta grognasse et tes chiards. Tu fuirais car l’once d’humanité que tu as en toi te ferais avoir cet instinct primitif de survie.

Tu te retrouverais à supplier des pays environnants ou lointains de t’ouvrir leurs portes pour vivre, tout simplement. D’ailleurs pour ceux d’entre vous qui ont des ascendances immigrées italiennes ou espagnoles, vos grands-parents et arrière-grands-parents aussi fuyaient le fascisme et la mort dans les années 30 et vous seriez pas là pour ouvrir votre bouche si tout le monde en France avait réagi comme vous. Alors essayez deux minutes de sortir de vos assertions et vous verrez que ces gens ne sont pas si différents de vous, comme vous, ils ont un instinct de survie et comme vous, ils feraient tout pour sauver la peau de leurs gosses.

À ceux qui soudainement se préoccupent des SDF : tu peux souscrire à l’année au secours populaire, à la fondation Abbé Pierre ou aux Restos du cœur. Si t’as pas de flouz, tu peux aussi donner de ton temps, c’est facile d’être bénévole dans ces structures. et si t’as ni thunes ni temps, tu peux toujours au moins te préoccuper du clodo en bas de chez toi, en lui amenant des couvertures, des bouillottes et des repas chauds, et en prenant régulièrement de ses nouvelles. Je t’assure que ça l’aidera plus que de cracher sur les réfugiés qui sont moins responsables de son malheur que nous tous qui par notre accoutumance avons TOUS une responsabilité passive dans ce phénomène. Oui toi petit Français moyen, quoique tu fasses pour soulager ta conscience, tu resteras toujours plus responsable de tous ces jeunes de 18 piges qui crèvent dehors que le Syrien qui vient de débouler.

A ceux qui se la jouent économistes et nous expliquent que « on ne peut pas se permettre », si vous aviez pris la peine de vous intéresser un minimum à la question vous sauriez que l‘immigration rapporte plus qu’elle ne coûte et que l’accueil de réfugiés à long terme rapporte un bénéfice bien supérieur aux frais d’accueil avancés dans les premières années. C’est d’ailleurs pour ça que l’Allemagne, ce grand pays de gauchistes, s’apprête à en accueillir 800 000 dans les années qui viennent. Alors détendez votre string et arrêtez de penser que 24 000 réfugiés étalés sur toute la France vont avoir un quelconque impact sur votre niveau de vie ou votre salaire, niveau de vie et salaire qu’on ne vous entend jamais défendre autrement que pour taper sur l’immigration, d’ailleurs vous êtes les premiers à gueuler contre les grévistes et les syndicats à la première occas’. 24 000, c’est moins d’un vingtième du nombre de gens qui clamsent chaque année en France. Je pense que c’est dans nos cordes.

Bref, à vous tous qui jouez les nostalgiques d’une France que vous n’avez même pas connue, qui avez peur de perdre votre « identité » parce que submergés par une culture dont vous ne connaissez rien, ouvrez grand vos oreilles : oui votre France va disparaître. Celle que vous fantasmez, la France blanche, catholaïque, hétéro et patriarcale, elle est en train de crever la gueule ouverte, et c’est tant mieux. Dans les 30 ans qui viennent, quand tu sortiras dans ta rue, y aura de plus en plus de femmes voilées, de Noirs, d’Asiats, de pédés qui se cacheront même plus. C’est pas grave. Le monde change, les hommes migrent, les choses bougent, c’est normal. Y a que les morts qui ne changent pas.

Sérieux, réglez vos problèmes perso, vos frustrations inavouées, faites une psychothérapie, parce que nourrir autant de haine pour des gens que vous ne connaissez même pas, ça fait pitié et ça donne juste l’impression vous cherchez absolument des responsables à vos frustrations perso. Mais coco, si t’as une vie de merde, un taff de chien ou un ŒDipe pas réglé, t’auras beau cracher ton venin pour te convaincre que le problème vient d’ailleurs, ça le réglera pas. Sur ce, je vous souhaite sincèrement de trouver la paix, parce que votre rancœur permanente de gros frustrés, ça fait pas envie. Je vous souhaite de voyager, d’ouvrir vos yeux, vos oreilles et vos coeurs au monde et de vous rendre compte qu’il y a une vie et une humanité en-dehors de ce pays et qu’on peut apprendre d’elles. En attendant, bon vent…

Source : nr.news-republic.com

Publicités

16 réflexions sur “Coup de gueule sur l’immigration : la lettre « cash » d’une jeune femme à ses amis Facebook

  1. Je suis d’accord avec une partie de cette lettre mais pour défendre une cause aussi noble soit-elle, il n’y a pas d’obligation d’insulter les autres. Mais quand je lis que vous êtes toute joyeuse de me dire que je vais voir de plus en plus de femmes voilées en France, là je ne vous suis plus.

    J'aime

    • Mauvaise foi. Je dénonce notamment l’Iran et la Charia dès que je peux via mes camarades iraniens-nes qui ont fui le régime théocratique et barbare iranien dès que je le peux, quand d’autres sont persecutées. Je ne suis donc pas toute joyeuse. Une femme immigrée voilée, lorsqu’elle quitte son pays, la guerre, les persecutions, ne quitte pas d’emblée son voile en posant le pied ici. Il s’agit d’un long travail. Elle reste soumise ici au patriarcat via son époux,sa famille.. Ne plus se voiler vient après le traumatisme du déracinement. Lorsqu’elle s’est libérée d’autres chaînes. Une femme immigrée est soumise à plusieurs oppressions, (machisme, capitalisme économique, racisme) et violences.
      Lutter contre le voile n’est pas lutter contre les individus qui arrivent. Là, c’est un racisme et elle a raison de gueuler contre la populasse raciste qui protège ses petits privilèges.
      Relever le voile dans le texte sans prendre la mesure dans sa globalité, là, c’est moi qui ne vous suis plus. On parle de l’immigration et pas de femmes installées voilées par « choix », qui narguent les femmes persécutées qui arrivent et qui ont été conditionnées toute leur vie et obligées de se voiler.

      Aimé par 1 personne

    • Ou est-il question d’islamisme ? Vous vous trompez d’article. Il est question ici d’immigration, vous savez, lorsqu’on est obligé de quitter son pays en guerre. Et bien certaines personnes (comme vous ?) pensent qu’on devraient renvoyer les gens sous les bombes. Le jour ou les français seront obligé de quitter leur pays à cause d’une guerre, vous me direz si vous partez, ou préférez mourir, en espérant qu’un pays veuille bien vous accueillir..
      Racistes hors de nos vies !

      Aimé par 1 personne

      • Raciste, ce mot te plaît bien, que dans un sens bien sûr.
        ´´écoutez je ne peux faire aucune déclaration à l’heure actuellé’´ Coluche

        J'aime

  2. Facile, caricatural. Je donne ce que je peux aux SDF depuis quelques années mais je me passe de vos leçons de morale sur la France, les hommes, etc. Oui, on peut accueillir de manière temporaire quelques réfugiés de guerre réels (Syriens, etc). Mais la plupart des migrants sont africains. Et puis trouver 9000 places d’hébergement en deux semaines alors que des milliers de gens meurent dans la rue, les imposer à la population, comment dire… C’est bien un truc de bobo qui déteste son propre peuple, qui le méprise. Pas le peine non plus de se croire supérieur et d’insulter les gens Mais de toute manière dans quelques mois, quelques années, vous regretterez cette France que vous « dénoncez », quand vraiment vous ne pourrez plus sortir dans la rue sans porter le voile ou vous faire insulter. Nous on sera parti Vous aurez bousillé ce qui reste de notre espace et on vous laissera avec vos amis. La France est cuite. Il n’y a que les peuples de l’Est qui s’aiment encore, qui se défendent.

    J'aime

    • « Nous on sera parti »…Encore faut-il que vous trouviez un pays qui vous accueille.
      À moins que vous ne parliez d’un départ plus radical.

      J'aime

      • Ca vous arrangerait probablement de voir les mâles blancs, hétérosexuels, chrétiens, disparaître, soit qu’ils parent ailleurs, soit qu’ils meurent. Du moins ca vous arrangerait au début, car dans la France qui se prépare, vous serez sans doute malheureuse. Les beaufs réacs, c’est de la rigolade par rapport à la charia qui peut arriver, à la haine du blanc, sachant qu’on a vous ne faites qu’accélérer le mouvement et que votre morale pro migrants est au pouvoir. Le point de non retour est probablement atteint. Partir? Mais dans les pays de l’Est si c’est possible; Là bas les gens sont chez eux, entre eux, et ils n’ont pas de censeurs gauchistes; Je préfère encore être pauvre mais en paix que dans une France libanisée. Je vous laisse avec vos « amis ». Peut être qu’on se croisera. Quand vous partirez aussi, qui sait?

        J'aime

    • Où est la différence entre réfugiés syriens et réfugiés africains? La misère et la guerre sont les mêmes partout

      J'aime

  3. Je suis d’accord avec certains arguments mais vous oubliez aussi de dire que DAESH a annoncé depuis longtemps qu’ils allaient profiter de ces flux pour venir nous tuer… Le contexte des flux migratoires n’est donc plus tout a fait le même qu’a l’époque a laquelle vous faites référence. De plus pour les SDF c’est le gouvernement qui est critiqué, ils n’en font pas assez car cela n’est pas un enjeu électoral, alors que les flux migratoires en sont un…

    J'aime

  4. Bravo pour ce coup de gueule,
    D’une petite ville de 10 000 habitants j’ai déménagé proche d’une grande ville de presque 300 000 habitants et j’ai la différence entre une ville cosmopolite et une autre plus rattaché à ces valeurs comme si le monde vivais au ralenti dans son évolution.
    La différence je l’ai encore constaté par le nombre croissant de SDF, au début vous donnez en vous apercevant que vous n’aviez jamais autant donné aux SDF de toute votre vie, après vous donnez moins car vous ne pouvez pas soutenir toute la misère du monde, mais je reste toujours sensible à un SDF dans la rue…
    Pour les émigrés , pourquoi le gouvernement politique hollande à laissez faire au lieu de démanteler plus tôt ???, c’est juste parce les prochaines élections présidentielle se font de plus en plus ressentir, ou il est devenu plus humain ???, c’est quand même une honte la Jungle de Calais dans le nord de la France, pensez aux habitants, car les dérivés ont été souvent dénoncés par les médias, les émigrants ne sont pas entierement responsable dun délabrement et ce qu’ilsoir ont endurésotérique depuis des mois pour certains, des années pour d’autres dans un pays qui a fait le strict minimum pour la survie de quelques hommes qui ont tout perdus ….

    J'aime

  5. Bravo pour ce coup de gueule,
    D’une petite ville de 10 000 habitants j’ai déménagé proche d’une grande ville de presque 300 000 habitants, entre une ville cosmopolite et une autre plus rattaché à ces valeurs comme si le monde vivais au ralenti dans son évolution.
    La différence je l’ai encore constaté par le nombre croissant de SDF, au début vous donnez en vous apercevant que vous n’aviez jamais autant donné aux SDF de toute votre vie, après vous donnez moins car vous ne pouvez pas soutenir toute la misère du monde, mais je reste toujours sensible à un SDF dans la rue…
    Pour les émigrés , pourquoi le gouvernement politique hollande à laissez faire au lieu de démanteler plus tôt ???, c’est juste parce les prochaines élections présidentielle se font de plus en plus ressentir, ou il est devenu plus humain ???, c’est quand même une honte la Jungle de Calais dans le nord de la France, pensez aux habitants, car les dérivés ont été souvent dénoncés par les médias, les émigrants ne sont pas entierement responsable dun délabrement et ce qu’ils ont endurés depuis des mois pour certains, des années pour d’autres dans un pays qui a fait le strict minimum pour la survie de quelques hommes qui ont tout perdus ….

    J'aime

  6. BRAVO LA SISTER POUR CE COUP DE GUEULE !

    Bravo de parler cash plutôt que les grandes réthorisques hypocrites et abstraites de la gauche caviar encore plus raciste hypocritement que les autres sous couvert de pseudo laïcité et de condescendance colonialiste…

    Pour ceux qui dans les commentaires ont fait des réflexions concernant le passage sur le voile : ce sujet là perso me gonfle car :
    je n’aime perso pas trop le voile
    mais je n’aime pas non plus voir des gens la tête rasée
    je n’aime pas non plus ceux qui sont totalement cagoulés au ski
    je n’aime pas non plus ceux qui s’habillent en hermès ( j’y vois là aussi une provoc car c’est moche et en plus ça note une condescendance une appartenance à la bourgeoisie
    je n’aime pas non plus les jeans qui laissent apparaitre les string au dessus …

    ALORS comment on fait ????? on dit liberté pour tous ! ou qui se décerne le droit de trier que certains habits seraient provocateurs quand d’autres ne le seraient pas …

    Moi je dis liberté d’habillement pour tous ou pour personne !
    bien que comme vous le voyez perso c’est pas mon gout

    J'aime

  7. Pathétique !!!!!!!
    Pour les migrants quittant leur pays pour fuir la guerre je pourrais presque être d accord, par contre ils ne viennent pas tous de la. Je ne sais pas où tu habites maïs sûrement pas à Calais !!! Quand tu ne pourras pas sortir de chez toi, seule, parce que tu auras peur tu changera de discours.
    En suite, si notre pays était en guerre, par quel pays serais-tu accueilli ? Par la Sirie ? Je crois pas non !!!!!
    Et pour finir, les insultes que tu balances montrent bien tes problèmes à toi aussi. Un échange d idée ne doit pas forcément de faire avec des insultes !!!!! Chacun a le droit d avoir son avis il me semble. Et comme nous sommes dans un pays libre en droit et en expression pourquoi on ne nous laisse pas le choix ?! Il me semble qu il n’y en a pas à Paris, pourquoi ???? Peut être parce que les « blindées » qui ne les on pas voulu ont étaient écouté eux……
    Mon grand père est Italien, quand il est arrivé en France il a fermé sa gueule et à bossé il a pas profité des aides, des logements gratuit et il n a jamais rien volé !!!
    Donc règles tes problèmes toi aussi et accueille les chez toi, toi qui est si généreuse !!!!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.