Liberté pour Ebru Firat, condamnée à 5 ans de prison par la Turquie pour avoir combattu Daesh

capture-d-ecran-du-reportage-de-france-2-montrant-ebru-firat-partie-en-syrie-combattre-daech_5683455

Détenue en Turquie pour terrorisme, la combattante franco kurde #EbruFirat a été condamnée à 5 ans de prison.  Son crime ? Avoir combattu Daesh avec les YPG ! Honteux !

Liberté pour #EbruFirat !

Signez la pétition

« Ebru Firat, jeune française de 25 ans a été arrêtée le 8 septembre à l’aéroport d-Istanbul alors qu’elle allait rejoindre sa famille à Toulouse. Il y a quelques mois, elle avait combattu Daesh au sein de la résistance kurde aux côtés des femmes qui avaient repris Kobane aux barbares de l’Etat Islamique. C’est certainement pour cela qu’elle a été arrêtée.  Les valeurs de liberté, de démocratie, d’égalité entre les femmes et les hommes, de laïcité sont aussi les nôtres . Aussi, il ne nous appartient pas ici de juger les formes de son engagement passé mais plutôt d’être solidaires avec celles et ceux qui agissent contre la barbarie.
Nous réclamons la libération immédiate d-Ebru Firat et demandons aux autorités françaises d’agir dans ce sens pour sa défense, sa protection et sa libération. »

Ebru Firat, lors d'un reportage de France 2 sur les Français partis en Syrie combattre Daech — France 2 / Capture ecran

Ebru Firat, lors d’un reportage de France 2 sur les Français partis en Syrie combattre Daech — France 2 / Capture écran

Ebru Firat, l’étudiante toulousaine partie combattre Daesh, condamnée à 5 ans de prison en Turquie

Cette Toulousaine d’origine kurde partie combattre les djihadistes et arrêtée à Istanbul a été jugée ce mardi par la justice turque. Elle a été condamnée à cinq ans de prison…

Le procès d’Ebru Firat, une étudiante toulousaine d’origine kurde, a bien eu lieu ce mardi à Istanbul. Il a été même très vite expédié. Elle a été condamnée à « cinq ans » de prison selon son avocate, Agnès Caséro, contactée par 20 Minutes. Elle envisage bien entendu, avec son confrère turc, de « faire appel ».

La jeune fille idéaliste était partie en Syrie pour combattre les djihadistes de Daesh. Elle a notamment contribué à la reprise de la ville de Kobané aux côtés des Unités de défense du peuple kurde (YPG) qui tentent en ce moment au sein des Forces démocratiques syriennes (FDS) de s’emparer de Raqqa, la capitale de l’Etat islamique. Mais les YPG sont aussi considérées comme une « organisation terroriste » par la Turquie.

Ebru Firat a été arrêtée le 8 septembre, sur la foi d’un coup de fil anonyme, alors qu’elle s’embarquait pour Toulouse à l’aéroport d’Istanbul. Dans un premier temps, les autorités turques l’accusaient de préparer un attentat suicide. Elle n’a finalement été jugée mardi « que » pour appartenance à un groupe terroriste. « Le dossier d’instruction que j’ai pu lire met en avant des contacts qu’elle a eus avec les YPG », expliquait, mardi, Agnès Caséro.

La juriste devait se rendre en Turquie pour le procès ce mardi mais la complexité de la situation politique du pays – où les arrestations se succèdent dans les milieux pro kurdes, l’opposition ou la presse – l’en a dissuadée. Tout comme le peu d’entrain du consulat de France à la guider dans ses démarches.

Amplification de la mobilisation

A Toulouse, un comité de soutien fait des pieds et des mains pour sortir la jeune fille de ce très mauvais pas. «Nous allons amplifier notre mobilisation», assure Jean-Christophe Sellin, son président. Il envisage désormais de faire publiquement appel au Président de la République. «N’oublions pas qu’il s’agit d’une jeune française et d’une combattante de la liberté», insiste-t-il.

Source : d’après  20minutes.fr

cwirtmbxeaagr_v

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s