Violences conjugales : première cause de mortalité chez les femmes

La mobilisation contre les violences faites aux femmes doit se poursuivre #JacquelineSauvage

Author : SAMINT

Article paru sur le site Révolution Féministe :

« Violences conjugales : première cause de mortalité chez les femmes »

Révolution Féministe

Violences conjugales :
Première cause de mortalité chez les femmes

Par SAMINT

La probabilité qu’une femme soit assassinée par son partenaire, son conjoint, son concubin ou son ex est beaucoup plus élevée pour celle-ci que d’être tuée par un inconnu. Le domicile, de par son huis clos est le lieu où les femmes sont le plus en danger à savoir une « zone de non-droit ». Cet isolement de la victime de violences conjugales est amplifié par l’évidente tolérance des violences masculines de notre société, l’absence de formation adéquate pour TOUS les maillons de la chaîne (éducation, santé, police, justice, médias etc…) ainsi que par les successives coupes budgétaires de l’Etat allant jusqu’à la suppression du Ministère des Droits des Femmes.

Pour toutes ces raisons, la reconnaissance du féminicide dans le Droit pénal demeure une nécessité absolue, tout comme l’établissement de statistiques fiables sur ces assassinats de femmes parce qu’elles…

View original post 3 062 mots de plus

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s