Maroc – Un tuto maquillage pour dénoncer les violences conjugales

#Maroc – Un faux tuto pour dénoncer les violences conjugales. 

« Ne maquillez pas la violence, dénoncez-là »

Au fur et à mesure qu’elle se démaquille, la youtubeuse se rembrunit et révèle des traces de violences sur le visage. / Ph. Capture d'écran Enti

Au fur et à mesure qu’elle se démaquille, la youtubeuse se rembrunit et révèle des traces de violences sur le visage. / Ph. Capture d’écran Enti

« Flawnessness by Inès » : Un tuto maquillage pour dénoncer les violences conjugales à l’égard des femmes au Maroc

La polémique qu’avait suscité le tuto maquillage pour camoufler les traces de violences conjugales de l’émission « Sabahiyates » de 2M a fait naître l’idée d’une vidéo relayée par le site Enti.ma sur sa page Facebook. En effet, le site exclusivement féminin a publié un faux tuto pour dénoncer les violences conjugales.

15181439_10209948533462743_4993971261155129309_n

La vidéo a été publiée sur leur page Facebook le 1er janvier et a déjà récolté plus de 70 000 vues et a été likée plus de 1 000 fois. Dès les premières secondes, on voit Inès, jeune blogueuse mode, toute pimpante et souriante. « Flawnessness by Inès » démarre sur le ton de la fraîcheur : « Bonjour, aujourd’hui je vais vous montrer comment vous démaquiller sans endommager votre peau », lance d’emblée la jeune blogueuse.

Au fur et à mesure qu’elle se démaquille, la youtubeuse se rembrunit et révèle des traces de violences sur le visage. Lorsque viennent les dernières secondes, une inscription indique en anglais, en français et en arabe : « Au Maroc, 5 femmes sur 10 sont victimes de violences conjugales. » Une initiative originale pour dénoncer un fléau international. « Ne maquillez pas la violence, dénoncez-là », conclut la vidéo dans une triste fin, où Inès, le visage tuméfié, regarde tristement la caméra.

La dernière phrase de la vidéo fait clairement écho à la bourde de 2M sur l’émission « Sabahiyates » du 23 novembre 2016, qui avait suscité une vague d’indignations sur les réseaux sociaux. La séquence a été reprise par la presse internationale et fait couler beaucoup d’encre.

 

Source : yabiladi.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s